Marseille : L'« Ocean Viking » de SOS Méditerranée reprend la mer après cinq mois

MIGRANTS Après cinq mois d’arrêt, le bateau « Ocean Viking » a quitté le port de Marseille pour porter secours aux migrants en mer Méditerranée

20 Minutes avec AFP

— 

Ocean Viking
Ocean Viking — Fabio Peonia/AP/SIPA

L’Ocean Viking, le navire de secours en mer ​de l’ONG SOS Méditerranée, a quitté le port de  Marseille lundi pour retourner en Méditerranée centrale où se multiplient les traversées de candidats à l’exil, a annoncé l’association sur Twitter.

« Dans les prochains jours, les 22 membres de l’équipe de sauvetage et l’équipe médicale de [SOS Méditerranée] s’entraîneront aux opérations de sauvetage en mer », a prévenu l’ONG lundi.

Un contexte « extrêmement délicat »

« On repart en mer très déterminés mais en sachant pertinemment que le contexte sanitaire et politique est extrêmement délicat », avait indiqué mi-décembre Sophie Beau, directrice de SOS Méditerranée en France, à bord du navire.

L’année 2020 a été noire pour l’association, dont le navire, véritable ambulance des mers, a été bloqué cinq mois en Italie, en pleine recrudescence des tentatives de traversée en Méditerranée centrale. Les candidats à l’exil venus de divers pays partent pour l’essentiel de Tunisie et de Libye pour rejoindre l’Europe via l’Italie, dont les côtes sont les plus proches. Les autorités italiennes ont imposé à l’ONG des travaux « coûteux » selon elle sur le navire pour une mise en conformité, dont l’ajout de radeaux de survie et de combinaisons d’immersion supplémentaires.