Des produits toxiques pour les chats pulvérisés par Amazon sur ses colis ? C’est faux !

FAKE OFF Plusieurs publications Facebook affirment que le géant du e-commerce Amazon pulvérise des produits chimiques sur ses emballages en carton et mettrait, par la même occasion, nos animaux domestiques en danger. Le groupe dément

Tom Hollmann

— 

Un livreur quitte les entrepôts Amazon de Dedham, dans le Massachusetts, aux Etats-Unis le 20 octobre 2020 (illustration)
Un livreur quitte les entrepôts Amazon de Dedham, dans le Massachusetts, aux Etats-Unis le 20 octobre 2020 (illustration) — Steven Senne/AP/SIPA

« Si vos chats jouent dans des boîtes Amazon, ils seront exposés [à des produits toxiques] et pourront souffrir de brûlures chimiques à la langue. » Sur Facebook, de nombreuses publications accusent l’entreprise de Jeff Bezos de mettre en danger nos chers félins de compagnie. D’après ces utilisateurs, Amazon pulvériserait sur « toutes ses boîtes [des] pesticides toxiques pour tuer les rongeurs des entrepôts ». Une pratique qui, sans une « intervention d’urgence » de la part d’un vétérinaire, conduirait les chats à « une mort certaine ».

D'après cette publication Facebook, Amazon pulvériserait des pesticides sur ses cartons d'emballages. Une pratique qui pourrait supposément mettre en danger les félins domestiques.
D'après cette publication Facebook, Amazon pulvériserait des pesticides sur ses cartons d'emballages. Une pratique qui pourrait supposément mettre en danger les félins domestiques. - Tom Hollmann

FAKE OFF

Même photographie et même texte alarmiste, cette rumeur selon laquelle Amazon pulvériserait des produits chimiques ses cartons d’emballage émane en premier lieu des Etats-Unis, comme l’a retracé un article du site américain de fact-checking Snopes publié le 30 décembre dernier. « Nos cartons ne sont en aucun cas traités avec des produits chimiques », aussi bien rodenticides qu’insecticides, a démenti Leah Seay, la porte-parole américaine d’Amazon, auprès du média. Une version corroborée le porte-parole d’Amazon France, auprès de l’agence de presse allemande DPA.

« Nos boîtes en carton sont faîtes de pâte à papier et de liant […], elles n’ont rien de particulier et sont significativement les mêmes que celles utilisées par nos concurrents », a précisé Leah Seay, qui n’exclut toutefois pas que des emballages puissent être contaminés dans des aéroports ou des soutes d’avions, comme elle a pu l’expliquer à Snopes.

Aux Etats-Unis, Le département des transports autorise par exemple la désinsectisation des aéronefs avec des aérosols insecticides. Ces derniers, qui peuvent être pulvérisés alors même que des passagers sont à bord, ne sont néanmoins pas censés représenter de risques pour les animaux.