C’est l’heure du BIM : Un policier décédé au Capitole, com de Castex et consommation d'électricité à restreindre

ACTUALITE « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

L.Gam.

— 

Un policier a été tué lors de l'insurrection au Capitole le 7 janvier 2021. (Photo d'illustration)
Un policier a été tué lors de l'insurrection au Capitole le 7 janvier 2021. (Photo d'illustration) — Brendan Smialowski / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Violences à Washington : Un policier blessé lors des affrontements au Capitole est

Un policier a succombé à des blessures reçues lors d'affrontements avec des partisans du président Donald Trump lors de leur intrusion au Capitole à Washington mercredi, a indiqué la police jeudi soir. L'agent Brian Sicknick «a été blessé lors de contacts physiques avec les protestataires», a indiqué la police du Capitole dans un communiqué. «Il est retourné à ses quartiers et s'est effondré. Il a été emmené à l'hôpital local où il a succombé à ses blessures» jeudi soir, selon le communiqué. Brian Sicknick travaillait depuis 12 ans dans ce service de police.

Coronavirus : Flou sur les réouvertures, focus sur les vaccins… Comment Castex change sa communication ?

« Hors de question de baisser la garde ». Lors de sa conférence de presse ce jeudi en fin d’après-midi, le Premier ministre, Jean Castex, a commencé par un discours inchangé : la fermeté pour tenter de rassurer. Inquiet d’une situation sanitaire « plus fragile » face au coronavirus, menacée par le variant britannique plus contagieux, il a maintenu toutes les restrictions sanitaires en vigueur et compte étendre le couvre-feu à 18h à dix nouveaux départements. Mais changement de ton sur la politique vaccinale : alors que le slogan martelé en décembre était « sécurité – transparence – proximité », il s’est transformé début janvier en « amplifier, accélérer, simplifier ».

Baisse des températures : Les Français invités à réduire leur consommation d'électricité vendredi 

Il fait froid, très froid dans l’Hexagone et pour éviter toute coupure, le gestionnaire du réseau électrique (RTE) incite les Français à réduire leur consommation d’électricité ce vendredi de 7 à 13 heures. Le gestionnaire du réseau à haute tension indique mettre « en œuvre tous les moyens pour garantir la sécurité d’approvisionnement en électricité ». Selon RTE, la consommation d’électricité des Français atteindra vendredi un haut niveau, à quelque 88.000 MW. La production « sera suffisante, à 88.200 MW, pour couvrir tous les besoins », mais pour « éviter tout risque de coupure », les Français sont invités à réduire leur consommation via des « éco-gestes ».