Coronavirus : Le variant britannique du virus détecté dans « deux clusters à risque » en Bretagne et Ile-de-France

PANDEMIE Une dizaine de cas du variant britannique du coronavirus étaient suspectés jusqu’ici en France

L. B. et C. A.

— 

Coronavirus en France : un test PCR
Coronavirus en France : un test PCR — UGO AMEZ/SIPA
  • Deux clusters de la nouvelle variante du Covid-19 ont été détectés en Bretagne et en Ile-de-France.
  • Un cluster s’est déclaré dans un centre de gériatrie près de Rennes et une personne a été diagnostiquée positive à Bagneux, dans les Hauts-de-Seine.
  • Cette nouvelle souche inquiète les scientifiques, du fait de sa plus grande transmissibilité.

On disait la Bretagne relativement épargnée par le Covid-19. Ce jeudi, la région est pourtant au centre des préoccupations après la découverte d’un cluster du variant britannique du coronavirus. Plus transmissible, le virus a été détecté dans un établissement hospitalier de Chantepie, près de Rennes (Ille-et-Vilaine). Un autre cluster a été détecté en Ile-de-France, a indiqué jeudi le ministère de la Santé.

D’après la direction générale de la Santé, neuf cas du variant britannique ont été détectés au sein du pôle gériatrique rennais de Chantepie, concernant sept résidents et deux professionnels. L’alerte est arrivée à la détection de la variante du Covid-19 chez une professionnelle de l’unité de soins de longue durée de l’établissement de santé. Un dépistage massif a été organisé le lundi 4 janvier auprès de 21 résidents et 17 professionnels du service.

L’ARS Bretagne a été saisie pour mener les recherches de contact tracing et identifier les éventuels cas contact. Les visites et sorties ont été immédiatement suspendues au sein de l’établissement, ainsi que les activités collectives. L’ensemble des résidents positifs, suspects d’être porteurs d’une forme variante, ont été transférés dans un secteur dédié. Les professionnels sont isolés à leur domicile. Un dépistage massif sera renouvelé dans sept jours.

L’autre cluster détecté dans les Hauts de Seine

L’autre cluster a été détecté à Bagneux (Hauts de Seine). La variante virale a été confirmée sans que l’enquête épidémiologique ne mette en lumière une notion de voyage ou de contact avec un cas ayant voyagé. C’est chez une personne travaillant dans deux établissements scolaires de la commune que la variante a été détectée. Un contact tracing renforcé a là aussi été mis en place. D’autres cas de Covid-19 ont été détectés parmi les personnels mais l’infection par la variante n’est pas encore confirmée, précise la direction générale de la Santé.

Compte tenu de l’absence de voyage ou d’exposition à un contact ayant résidé ou voyagé au Royaume-Uni, les autorités sanitaires « vont approfondir les investigations et proposer un dépistage élargi dans les collectivités scolaires concernées ».

Au total, 19 cas de contamination par ce variant sont pour l’instant avérés dans toute la France, ainsi que trois autres par un variant différent initialement repéré en Afrique du Sud, a précisé le ministère dans un communiqué.