Coronavirus : Pas d'assouplissement pour les établissements fermés, le couvre-feu prolongé jusqu'au 20 janvier

PANDEMIE Revivez la conférence de presse du gouvernement sur l’épidémie de Covid-19

Lucie Bras

— 

	Le Premier ministre Jean Castex, le 7 janvier 2021, lors de son point presse sur le Covid-19.
Le Premier ministre Jean Castex, le 7 janvier 2021, lors de son point presse sur le Covid-19. — Ludovic MARIN / POOL / AFP

L’ESSENTIEL

  • Le premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont tenu une conférence de presse ce jeudi à 18h. Ils y ont défendu la stratégie vaccinale du gouvernement, ciblée par les critiques pour sa lenteur.
  • Les secteurs en difficulté, comme la culture, la restauration ou les stations de ski, resteront fermés jusqu'à la fin du mois.
  • En France, la situation est « mieux » que dans d’autres pays européens, estime Jean-François Delfraissy, le président du conseil scientifique. Mais « on arrive à des chiffres préoccupants », prévient-il. Des « mesures plus lourdes » pourraient être discutées la semaine prochaine.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi avec nous !

20h43 : 21.700 nouveaux cas de coronavirus en France en 24 heures, le taux de positivité en augmentation

21.703 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en 24 heures en France. Le taux de positivité des tests s’établit à 5,7 %, en augmentation par rapport à la veille (5,4 %). 277 nouveaux décès ont été recensés.

19h05 : C'est la fin de l'intervention du Premier ministre !
Merci de l'avoir suivie avec nous.

18h57 : « Un tiers du parc PCR en France » permet de repérer le variant anglais, détaille Véran

J'en profite pour rappeler que 19 cas du variant britiannique du coronavirus ont été repérés en France, comme annoncé un peu plus tôt dans ce live.

18h56 : Les présidents de région peuvent-ils commander eux-mêmes des vaccins, comme ils le réclament ?

« Je ne suis pas certain que cette excellente intention des régions puisse se concrétiser », explique Jean Castex, qui indique les négociations pour l’achat de vaccins sont de « grosses commandes d’Etat », qui sont en cours depuis plusieurs mois. Ainsi, les doses achetées aujourd’hui seront disponibles dans plusieurs mois.

18h47 : « Il faut vraiment que la situation sanitaire soit gravissime pour fermer les écoles », juge Jean Castex

« Nous avons eu à faire face (…) à plusieurs rentrées scolaires depuis le début de cette crise sanitaire, avec un premier confinement où les écoles avaient été toutes et tous fermées. On en a tiré les enseignements en disant qu'(…) il faut vraiment que la situation sanitaire soit gravissime pour fermer des écoles, car nous savons que les conséquences, y compris sanitaires de la fermeture des écoles, sont absolument dramatiques », a déclaré le Premier ministre.

18h46 : 78 millions de doses des cinq principaux vaccins ont été commandées, annonce Olivier Véran

18h42 : Comment se faire vacciner si vous avez 75 ans ou plus dès lundi 18 janvier ? Olivier Véran détaille le processus

« Si vous avez 75 ans ou plus : vous êtes libres d’aller consulter votre médecin pour lui poser des questions mais vous n’y êtes pas obligé. Vous vous inscrivez par téléphone ou sur le site internet sante.fr dans le centre le plus près de chez vous. Des questions vous seront posées par des médecins sur place, avant de vous faire vacciner. Vous serez ensuite amenés à rester 15 minutes sur place et devrez revenir entre trois et six semaines après pour la deuxième dose. »

18h41 : Un consentement écrit ne sera pas demandé pour se faire vacciner, assure Olivier Véran

18h40 : En mars, un million de vaccins Pfizer seront livrés par semaine

50.000 vaccins Moderna, dont l'autorisation a été donnée hier par l'Agence européenne du médicament, seront livrés, eux,  dès lundi. Un peu plus d’un million de doses sont attendues en mars et avril et deux millions en mai et juin. Six centres de vaccination vont être ouverts en janvier dans chaque département, destinés à la population.

18h39 : En France, il sera possible de différer la deuxième vaccination

Les autorités sanitaires viennent de valider un principe en France : différer le rappel vacinal jusqu’à six semaines au lieu de trois. « Cela nous permet de disposer de plus de doses plus vite », précise Olivier Véran. Je vous renvoie d'ailleurs vers l'article de notre journaliste Mathilde Cousin sur ce principe qui divise les experts.

18h35 : Olivier Véran détaille l’accélération de cette stratégie vaccinale

« Nous avons accéléré le rythme de livraison dans de nombreux Ehpad. Nous avons multiplié par 4 le nombre d’hôpitaux livrés en vaccins. Nous avons ouvert au moins un centre de vaccination par département. Au moins 25.000 personnes supplémentaires ont été vaccinées aujourd’hui, jusqu’à atteindre le rythme de croisière de plusieurs dizaines de milliers de vaccins par jour, » indique le ministre.

18h30 : « Nous avons décidé d’avancer la phase 2 de notre stratégie vaccinale », annonce Castex
- Professionnels de santé et aides à domiciles de plus de 50 ans peuvent se faire vacciner depuis lundi. En tout, 45.000 d’entre eux ont déjà été vaccinés.

- Les personnes de plus de 75 ans pourront se faire vacciner dès le lundi 18 janvier. Un centre de vaccination est déjà ouvert par département, jusqu’à 600 centres ouverts d’ici fin janvier.

- « Les préfets seront les patrons – un pilote par département », des actions logistiques de vaccination, continue Castex. Les organisations pourront varier en fonction des particularités de chaque territoire.

18h29 : On avait laissé passer cette information : à partir du 10 janvier, un arrêt de travail « immédiat » sera accessible sur le site de l’Assurance maladie

« A partir du 10 janvier, dès que vous avez des symptômes ou que vous êtes cas contact, il vous suffira de vous inscrire sur le site de l’Assurance maladie pour obtenir un arrêt de travail immédiat indemnisé sans jour de carence », a déclaré le Premier ministre. « L’Assurance maladie procédera à un suivi systématique avec deux à trois appels téléphoniques sur 7 jours. Chaque personne déclarée positive se verra proposer à compter du 20 janvier une visite à domicile par un infirmier », a-t-il ajouté.

18h25 : « On ne recueille pas le consentement d’une personne de 90 ans atteinte de la maladie d’Alzheimer, comme on le ferait pour un jeune de 20 ans »

« Ce sont les directeurs d’Ehpad et les associations qui nous ont demandé » de prendre le temps, indique le Premier ministre avant de laisser la parole à une directrice d'Ehpad Parisienne, Romy Lasserre-Saint-Maurice.

18h24 : D’ici fin janvier, les quantités reçues permettront à la France de vacciner un million de personnes

« Nous veillerons à acheminer des doses de vaccin sur tout le territoire national, y compris dans les départements d’outre-mer », précise le Premier ministre.

18h21 : Jean Castex défend la stratégie vaccinale française
Il détaille les étapes qui ont été nécessaires pour élaborer la stratégie française si critiquée. « Nous devons gagner du temps et aller plus vite » sur la vaccination, a-t-il ajouté. La vaccination est désormais ouverte aux personnes handicapées hébergées dans des établissements spécialisés, a ajouté Jean Castex.

18h19 : 3,5 millions de tests ont été réalisés la semaine précédent Noël

18h17 : Dix nouveaux départements pourraient faire l’objet d’un couvre-feu avancé à 18 heures à partir de dimanche

La décision sera annoncée demain vendredi. Ils sont situés en majorité dans l’est de la France.

18h16 : Les bars et restaurants ne rouvriront pas avant la mi-février

18h15 : Activité partielle, prêt garanti, fonds de solidarité… L’Etat continuera à accompagner les filières concernées, promet le Premier ministre
Pour les aides au titre du mois de décembre, un formulaire sera mis en ligne le 15 janvier.

18h14 : Le couvre-feu est maintenu en France jusqu'au 20 janvier

18h12 : Pas d’assouplissement pour les établissements fermés, en raison de la situation sanitaire

Salles de cinéma, salles de sport, théâtre, restaurants restent donc fermés. Les stations de ski aussi restent fermées, continue Castex. Un point sera fait le 20 janvier prochain et une ouverture début février est envisagée.

18h12 : La frontière avec le Royaume-Uni restera fermée « jusqu’à nouvel ordre », annonce Castex

« Nous avons décidé le 20 décembre dernier de fermer les frontières avec le Royaume-Uni et cette mesure sera prolongée jusqu’à nouvel ordre », a affirmé Jean Castex lors d’une conférence de presse, précisant que « seules certaines catégories de personnes » pourront la franchir, à condition d’être testées avant d’entrer en France.

18h09 : Le variant britannique du virus provoque les mêmes symptômes, mais est plus contagieux, annonce Olivier Véran
Après les deux clusters repérés en Bretagne et en Ile de France, « nous nous attendons évidemment à en trouver davantage ». Une surveillance accrue est organisée dans les écoles. « Nous prenons cela très au sérieux », conclut le ministre.

18h06 : « La situation sanitaire de notre pays est devenue plus fragile au cours des dernières semaines »

Plus de 25.000 personnes sont toujours hospitalisées, un lit de réanimation sur deux est occupé par un malade du Covid-19.

18h05: « Même si le virus circule légèrement moins en France que chez nos voisins, la circulation reste loin de la normale », prévient le Premier ministre

« 2021 sera l’année de l’espérance », a glissé au passage Jean Castex

18h01 : Jean Castex est là, c'est parti !

17h28 : Deux clusters à risque en Bretagne et en Ile de France
A quelques minutes de la conférence de presse, mauvaise nouvelle sur le plan de l’épidémie : deux « clusters à risques » du variant britannique du coronavirus, plus transmissible et qui inquiète la communauté internationale, ont été détectés en France, en Bretagne et en Ile-de-France, a indiqué ce jeudi le ministère de la Santé.

Au total, 19 cas de contamination par ce variant sont pour l’instant avérés dans toute la France, ainsi que trois autres par un variant différent initialement repéré en Afrique du Sud, a précisé le ministère dans un communiqué.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live. Nous allons suivre ensemble la conférence de presse de Jean Castex, accompagné d’Olivier Véran et d’Alain Fischer, le « Monsieur vaccin » du gouvernement.

Couvre-feu avancé, calendrier pour la culture ou les restaurants, vaccins… Ils doivent répondre à de nombreuses questions liées à la crise sanitaire.