Coronavirus : Accepteriez-vous un troisième confinement ? Dites-nous tout

VOUS TEMOIGNEZ Alors que la circulation du Covid-19 reste très active dans l’Hexagone, des voix s’élèvent pour réclamer un troisième confinement. Mais se pose la question de savoir si vous seriez prêts à l’accepter

A.B.

— 

Alors que le coronavirus circule toujours très activement dans l'hexagone, la rumeur d'un troisième confinement ne cesse d'enfler.
Alors que le coronavirus circule toujours très activement dans l'hexagone, la rumeur d'un troisième confinement ne cesse d'enfler. — CELINE BREGAND/SIPA

Des nouvelles contaminations qui ne baissent pas. Un rebond épidémique redouté au lendemain des fêtes de fin d’année et de l’apparition du variant britannique [qui rend le virus plus contagieux] dans l’Hexagone. Et un rythme des vaccinations anti-Covid à la traîne. Si tout le monde a souhaité à ses proches une belle année 2021 débarrassée du Covid-19, le coronavirus plane plus que jamais sur notre quotidien. Et dans quinze départements de l’Est de la France, la forte circulation du virus a même entraîné l’avancement du couvre-feu à 18 heures.

Autant d’éléments qui font bruisser de plus belle la rumeur d’un troisième confinement (on n’a pas plus d’infos que vous, promis !) alors que fin décembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, expliquait que cette solution drastique n’était pas exclue si la situation épidémique « devait s’aggraver ». ​Si les Françaises et les Français s’y sont soumis massivement au printemps dernier, le reconfinement décrété fin octobre a eu beaucoup plus de mal à passer. Alors, un troisième confinement…

Et vous, que pensez-vous à l’idée d’un nouveau reconfinement ? Pensez-vous qu’il soit nécessaire pour enrayer efficacement la propagation du Covid-19 en France ? Ou l’idée d’un troisième confinement vous semble-t-elle insupportable, tant sur le plan personnel que professionnel ? Racontez-nous.