Nice : Le nouveau roi du « Trone » veut continuer à révolutionner les pauses pipi

2021 A DU TALENT L’année 2021 a débuté et « 20 Minutes » vous présente celles et ceux qui vont l’animer par leur créativité, leur performance ou leur bienveillance. Le Niçois Hugo Volpei va lancer une nouvelle gamme de WC anti-odeurs

Fabien Binacchi

— 

Hugo Volpei, 29 ans, a commencé à commercialiser Icone 0.1 il y a deux ans
Hugo Volpei, 29 ans, a commencé à commercialiser Icone 0.1 il y a deux ans — Trone
  • En ce début d’année, 20 Minutes vous présente celles et ceux qui feront l’actu en 2021 grâce à leur action associative, leur performance sportive, leur esprit d’entreprise ou leur créativité.
  • Le Niçois Hugo Volpei a créé la marque Trone pour révolutionner les WC.
  • En 2021, il lancera son deuxième modèle avec un dispositif anti-odeur.

C’est parce qu’on y consacre en moyenne trois ans et demi d’une vie qu’Hugo Volpei s’y est intéressé. Les WC, les toilettes, les chiottes… ce Niçois de 29 ans que 20 Minutes a choisi de mettre à l’honneur dans sa série « 2021 a du talent » veut continuer à les révolutionner.

Etudiant en HEC, celui qui voulait « devenir architecte et ouvrir des restos » s’est finalement lancé il y a deux ans dans cet objet du quotidien. Avec Trone, la société qu’il a lancé avec trois associés, il s’est engagé avec l’espoir « de susciter du désir sur une chose qui n’en a jamais suscité ».

Xavier Niel investit dans l’affaire

Bingo. Icone 0.1, son premier « trone » vendu jusqu’à 2 000 euros, design et haut de gamme (100 % made in France avec cuvette en céramique émaillé, lunette en bois de frêne et réservoir d’eau en verre transparent), a permis à la start-up de dépasser le million d’euros de chiffre d’affaires.

Forte d’une récente levée de fonds de deux millions d’euros. (Xavier Niel, Thibaud Elzière, Frédéric Jousset et Victor Lugger sont entrés dans le capital), la société d’Hugo Volpei veut continuer à chambouler la pause caca avec une deuxième génération de toilettes… anti-effluves.

« Bactéricides, virucides et fongicides »

« Notre ambition n’a jamais été de travailler que sur le design. Cet ‘Icone 0.2’proposera, en option, un dispositif de traitement de l’air. Capté, il sera mélangé à de l’ozone pour détruire les odeurs en moins d’une minute », promet le jeune entrepreneur.

Et cette nouveauté, qui devrait être commercialisée dès le mois de février, aura également l’avantage « de purifier l’atmosphère de la pièce avec des propriétés bactéricides, virucides et fongicides », vante encore Hugo Volpei.