Réveillon du Nouvel an : L’Asie est passée en 2021 sous les feux d’artifice

NOUVEL AN Merci d’avoir vécu avec nous les dernières heures de cette année de m… compliquée !

R.G-V., H.B.

— 

L'Asie est déjà passée en 2021.
L'Asie est déjà passée en 2021. — PUNIT PARANJPE / AFP

L’ESSENTIEL

  • Le saviez-vous ? Ce soir, à minuit, l’année 2020 se termine. Et probablement sans tambours ni trompettes.
  • On va se garder des grands mots mais rarement année aura été aussi particulière, au moins depuis la guerre. Le monde entier a dû affronter une pandémie de coronavirus, inédite à cette échelle, qui a profondément bousculé nos vies. Et ce n’est malheureusement pas terminé.
  • Sur ce live, on va revenir sur cette année (promis avec plein de choses sympas) mais aussi discuter : racontez-nous ce qui vous a plus, ou ce qui vous est arrivé de bien cette année. On vous attend !

A LIRE AUSSI

EN VIDEO

 

Merci d’avoir suivi avec nous ce dernier live de l’année 2020. La rédaction de 20 Minutes vous souhaite un bon Réveillon. Et on vous donne rendez-vous pour 2021 !

18h50 : Un Nouvel an sous haute surveillance

Plus de 130.000 policiers et gendarmes seront mobilisés dans la soirée et la nuit du Réveillon pour faire respecter le couvre-feu. Les forces de l’ordre pourront intervenir et sanctionner « tout ce qui relève de la loi et tout ce qui peut être un trouble à l’ordre public ».

 

18h40 : Pourra-t-on bientôt reprendre un café en terrasse ?

La maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, entrevoit « l’espoir » en 2021 pour les Parisiens qui devraient pouvoir à nouveau profiter des terrasses et des cafés, après une année 2020 d'« épreuve » avec l’épidémie de Covid-19. « 2020 a été une épreuve. Avec une violence inédite, une pandémie a bouleversé nos vies » et « je sais à quel point ces derniers mois ont été difficiles », déclare dans une vidéo la maire de Paris.

 

18h20 : Retour sur un an de pandémie en France

Avant que 2020 ne s’achève, voici un petit retour en vidéo sur cette année de pandémie que la France vient de vivre…

 

18h10 : Sans alcool, la fête est plus folle !

Pour ce réveillon du Nouvel an, plusieurs arrêtés préfectoraux ont été pris pour restreindre, voire interdire, la vente d’alcool. En Ille-et-Vilaine par exemple, la vente d’alcool sera interdite à partir de 16 heures, et jusqu’à 14 heures vendredi, notamment « dans tous les établissements de distribution alimentaire ». « La consommation d’alcool peut conduire à un relâchement des gestes barrières, ce qui pourrait contribuer à accélérer la circulation de la Covid-19 », justifie la préfecture.

18h : Emmanuel Macron présentera à 20h ses quatrièmes vœux aux Français

Le chef de l’Etat présentera ses vœux présidentiels, ce soir à 20 heures, pour ce réveillon de la Saint-Sylvestre un peu particulier. L’Elysée promet des vœux différents, sur le fond comme sur la forme, avec une déclaration concise d’une dizaine de minutes. Le président de la République aura « un message de vérité, de transparence sur une année extrêmement difficile pour le pays ».

 

17h50 : L’Australie est déjà passée à 2021 !

L’Australie est déjà entrée dans la nouvelle année. Sydney et son célèbre opéra ont fêté le passage à 2021 avec leur traditionnel spectacle pyrotechnique, vendredi 1er janvier, malgré l’absence de la foule en raison de l’épidémie de Covid-19.

 

17h40 : « Bonne Nouvelle, l’année 2020 est finie »

Pour souhaiter une bonne année aux usagers du métro parisien, la RATP a relooké les panneaux de la station Bonne Nouvelle, sur la ligne 8. On peut désormais y lire une information qui ne manquera pas de nous réjouir : « Pour tourner définitivement la page 2020, notre station Bonne Nouvelle l’affirme bien haut, #BonneNouvellelAnnéeEstFinie ».

 

17h30 : Déjà les premiers vœux de responsables politiques…

L’année 2020 n’est pas encore tout à fait finie, que l’on assiste déjà aux premiers vœux de responsables politiques. « L’année 2021 doit permettre une renaissance collective, forte des leçons des épreuves de la pandémie. Nous, députés de la Nation, œuvrerons à ce renouveau par le débat démocratique », a tweeté le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, en rendant hommage au dessinateur Cabu, tué dans l’attentat contre Charlie Hebdo.

 

17h15 : Avez-vous été forts contre les fausses nouvelles en 2020 ?

Entre les vrais-faux remèdes contre le Covid-19, les affirmations hâtives sur les masques ou les déclarations de Donald Trump, les intox ont pullulé en 2020. Avez-vous résisté à cette vague de fausses nouvelles ? Le service Fake Off de 20 Minutes vous a concocté un petit quiz en douze questions pour tester vos connaissances, à faire par ici.

17h00 : Allez, un dernier coup de pinceau

« A un moment on s’arrête », comme dirait l’autre. Alors moi je m’arrête là pour aujourd’hui, mais je vous laisse avec ma collègue Hakima Bounemoura. Permettez-moi de vous souhaiter une bonne soirée, quelque que soit la forme qu’elle prendra. Et aussi, malgré tout, une bonne année 2021 : on sait qu’on n’a pas encore fini d’en baver, j’ai bon espoir qu’on arrive tout de même au bout du tunnel. A très bientôt !

16h54 : Performance

Ah, je ne peux pas en dire autant !

 

16h45 : Pas de cinoche ce soir pour le réveillon

Et a priori pas en janvier non plus.

 

16h36 : Aux grandes femmes la patrie reconnaissante

2020 a vu la mort de l’avocate et militante féministe Gisèle Halimi. Elle est à l’origine de deux avancées cruciales dans les années 1970 : la légalisation de l’avortement (notamment grâce au procès de Bobigny, avant la loi Veil) et la criminalisation du viol (qui n’était qu’un délit) après le procès d’Aix. A l’âge de 93 ans, elle était encore très lucide et n’avait pas varié d’un iota sur ses convictions. En 2011, elle avait participé à l'émission de France Culture A voix nue. Un petit bijou que je vous donne pour occuper votre éventuel réveillon solitaire ou votre 1er janvier.

16h27 : Ballon rond, ballon ovale

Le 24 novembre, l’une des plus grandes stars français du rugby se suicide. Christophe Dominici a été pendant une décennie, de 1998 à 2007, une des chevilles ouvrières du XV de France « est parti ». Incroyable marqueur d’essai, il restera dans l’histoire notamment pour sa performance face aux All Blacks en demi-finale de la coupe du monde 1999. Le 24 novembre, j’ai revisionné ces images des dizaines de fois.

Et puis, le lendemain, c’est une légende mondiale du football, Diego Maradona, qui est mort. Tout à la fois diable et génie, son décès est l’occasion de scène d’une incroyable émotion en Argentine. Son plus grand exploit, c’est la coupe du monde 1986, qu’il gagnera. Avec ce fameux match contre l’Angleterre où il fera la preuve qu’il est bien un diable et un génie du ballon.

 

16h19 : KEY RACE ALERT

Le 3 novembre a lieu l’élection présidentielle américaine après une campagne inédite, qui a vu Donald Trump être hospitalisé à cause du Covid-19 à moins d’un mois du scrutin, c’est bien Joe Biden, le candidat démocrate, qui a été élu. Toutes les contestations du monde engagées par le camp Trump, sans preuve, sur d’éventuelles fraudes, ont échoué. C’est Joe Biden qui deviendra président des Etats-Unis le 20 janvier prochain. Après quatre longues journées de suspense, que j’ai eu le plaisir de vous faire vivre sur 20 Minutes, CNN a finalement libéré tout le monde, samedi 7 novembre. Il était quelque chose comme 17h20 heure française.

 

16h14 : Mal de mer

Début novembre, le Vendée Globe prend la mer. Chez 20 Minutes, c’est la mer qui a pris l’homme, en l’occurrence mon collègue du bureau de Nantes, David Phelippeau, en reportage pour le départ de la course autour du monde en solitaire et sans escale. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu, comme il le raconte à Anne-Laëtitia Béraud dans notre podcast Minute papillon.

 

16h05 : Agenda

Je vous parlais du procès des attentats de janvier 2015, qui s’est terminé il y a quelques semaines notamment par la condamnation de la compagne en fuite d’Amédy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, à 30 ans de réclusion criminelle. Hélène Sergent vous fait le point sur l’année judiciaire qui arrive, qui devrait être marquée par le procès des attentats du 13 novembre 2015.

 

15h56 : Octobre et le retour des heures difficiles

Deux choses marquent l’actualité en France en octobre : d’abord le retour des mesures coercitives sur le plan sanitaire pour faire face à ce qu’il faudra bientôt appeler la deuxième vague du Covid-19. D’abord on ferme les bars, puis couvre-feu à 21 h dans une partie de la France et finalement le retour au confinement, même plus léger, dès la fin du mois. Cette deuxième vague, dans laquelle nous sommes toujours plus ou moins, est plus meurtrière que la première, et pas qu’en France.

Et puis notre pays est le théâtre d’une nouvelle vague d’attentats. A la faveur du début du procès des attentats de janvier 2015, une attaque à lieu devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, dans le 11e arrondissement de Paris, en septembre. Le 16 septembre, Samuel Paty, un professeur d’histoire géographie à Conflans-Sainte-Honorine, est assassiné par un terroriste, prétendument parce qu’il a montré des caricatures de Mahomet en classe. L’indignation est nationale. Quelques jours plus tard, une attaque a lieu à la basilique de Nice et fait trois morts.

15h44 : Notre kit

Pour les réveillons avec des complotistes. Mathilde Cousin vous défriche tout ça !

 

15h31 : Claude qui ?

C’était en juin, certes, mais c’était quand même la meilleure saison de Koh Lanta d’après les spécialistes, dont je ne suis pas n’ayant regardé vaguement qu’une saison y’a quinze ans au bas mot. Mais Clément Rodriguez, lui, sait de quoi il parle.

 

15h23 : La rentrée de la méfiance

En septembre, alors que la campagne présidentielle américaine rentre dans le dur, Israël commence à normaliser ses relations diplomatiques avec ses voisins. Ça commence par le Bahrein et les Emirats arabes unis. Au Japon, Yoshihide Suga devient premier ministre après la démission pour raisons de santé de Shinzo Abe. Fin septembre, la guerre est déclarée entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie au sujet de la région du Haut-Karabagh. L’Azerbaïdjan sortira victorieuse quelques semaines plus tard. Les élections sénatoriales en France voient la renaissance d’un groupe écologiste mais les équilibres droite-gauche restent inchangés.

Le 28 septembre, le monde passe le cap du million de morts du Covid-19. Et on sent bien que les restrictions vont vite revenir en France alors que les beaux jours s’en vont. Et finalement Annie Cordy, Diana Rigg, Roger Carel, Ruth Bader Ginsburg, et Juliette Gréco passent l’arme à gauche.

15h14 : « Les heures rouges de ton enfance reviennent là… »

Je me permets de vous passer ma chanson de l’année, qui m’envoûte depuis cet été : Providence, de Chevalrex.

 

15h06 : 2020 dans une boule de cristal cassée

Pas un évènement, à peu près, « prédit » par ce « voyant » invité il y a un an sur BFM Lyon ne s’est révélé juste. Très très belle performance pour cette « année lisse, sans crise ».

 

14h57 : Une année devant la télé

Mon collègue et ami Fabien Randanne vous propose un quiz pour tester vos connaissances !

 

14h53 : Fièvre acheteuse

Et si le meilleur moyen de se remettre de 2020 c’était de s’acheter un truc qui fait plaisir, qu’on aime porter ? C’est ce qu’à fait notre lectrice, cet été, à La Rochelle (quelle belle ville !).

 

14h48 : La parenthèse estivale

Ah ! Nous avons quand même pu partir en vacances, en tout cas prendre un peu de repos dans cet été qui, avec le recul, ressemble à une parenthèse dans cette année difficile. Perso, j’ai découvert l’Hérault et passé trois jours dans une cabane isolée dans le Gers en pleine canicule. Pendant ce temps : un incendie ravage en partie la cathédrale de Nantes, une violente explosion sur le port de Beyrouth au Liban fait près de 200 morts, l’élection présidentielle en Biélorussie est largement critiquée, c’est le début d’une longue protestation contre le pouvoir dictatorial en place à Minsk. Le nombre de cas de Covid-19 commence à remonter en France et les villes imposent peu à peu le masque un peu partout dans l’espace public. De toute façon, la plupart des festivals ont été annulés.

Les Jeux olympiques qui devaient se dérouler à Tokyo ont été reportés à 2021 (on a hâte !), le Tour de France, lui, ne pars pas début juillet mais fin août, de Nice. Le PSG arrive en finale de la Ligue des champions masculine de football mais est dominé par le Bayern Munich. En revanche, l’OL remporte son 7e titre dans la version féminine de la compétition.

14h39 : Déménagement à Matignon

Bye bye Edouard Philippe, kikou Jean Castex. Le quasiment inconnu maire de Prades, dans les Pyrénées-Orientales, ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, devient premier ministre le 3 juillet. Le nouveau gouvernement voit le départ de Christophe Castaner, contesté ministre de l’Intérieur. Il est remplacé par le très droitier et non moins contesté Gérald Darmanin (il est toujours accusé de viol à l’heure ou je vous parle). Mais comme Emmanuel Macron a réglé ça « d’homme à homme » avec lui, c’est bon. De nombreuses militantes féministes critiquent aussi la nomination d’Eric Dupond-Moretti à la Justice. Libération titre : « C’est mâle parti. »

14h30 : Bon anniversaire !

A ce tweet de l’AFP qui a un an aujourd’hui. Depuis, bébé corona a bien grandi.

 

14h21 : En juin, c’était pas si mal

Vous vous souvenez des bars et des restaurants ? Et bien en juin la totalité de la France pouvait y retourner. Globalement, fin juin, la France est complètement déconfinée, même si les gestes barrières sont toujours là. La colère antiraciste, notamment liée à Black Lives Matter aux Etats-Unis, gagne l’Europe et la France. Deux manifestations, dont une interdite, du collectif Justice pour Adama Traoré, réunissent plusieurs dizaines de milliers de manifestants et manifestantes à Paris. Fin juin, finalement, la France organise le second tour des élections municipales, trois mois après le premier : Anne Hidalgo reste largement maire de Paris, le Printemps marseillais, alliance hétéroclite de la gauche, fait basculer Marseille. Strasbourg, Besançon et Lyon passent du PS à EELV. Bordeaux, villes à droite depuis la LIbération, bascule à gauche avec la victoire de l’écologiste Pierre Hurmic.

14h12 : L’indice CAC40 a cédé 7,14 % sur l’ensemble de l’année 2020

La Bourse de Paris vient de fermer, à 14h00. Eh bé.

14h09 : Enfin des témoignages !

Aïcha Mahjoubi (oui) a fait beaucoup de sport cette année. Perso j'en suis très très loin, alors vraiment bravo à elle ! 

 

14h00 : Bonne année le Japon, on est revenu !

13h00 : A alors que l’est de l’Australie arrive en 2021, je vous laisse une heure

12h54 : « Je fais des masques, t’en veux un ? »

Nos confrères et consœurs du Monde ont compilé toutes les expressions absolument attachées à 2020, et honnêtement ça fait sourire.

 

12h45 : En mai, fait ce qu’il te plaît vite fait

Le 11 mai, au lendemain mes 31 ans (eh ui), la France déconfine. Doucement, en tout cas à l’époque ça nous paraissait vraiment lent. Mais ça se passe plutôt bien : les chiffres des données épidémiques s’améliorent plutôt vite. Peut-être bien grâce au beau temps. En tout cas, fini les applaudissements à 20 heures à la fenêtre. Idir, Michel Piccoli et Guy Bedos s’en font. George Floyd aussi : cet homme noir meurt lors de son interpellation par un policier blanc à Minneapolis aux Etats-Unis. Le mouvement Black Lives Matter prend un second souffle : des manifestations, qui se transforment quelques fois en émeutes essaiment dans tout le pays et bientôt ailleurs dans le monde. Les déboulonnages de statues commencent.

12h36 : On a beaucoup joué en 2020

Perso, grosses sessions de Civilization VI, et puis bien sur Among Us. Je regarde des parties sur Twitch comme des matchs de foot de coupe du monde. Vincent Julé fait son bilan. 

 

12h25 : Des bonnes nouvelles, enfin !

Peu de gens répondent à notre appel et c’est bien dommage. Vous préparez une fête ou quoi ? En tout cas, alors qu’on arrive presque en mai dans notre rétro, eh bien Josef nous dit que son highlight de l’année c’est l’achat d’un beau vélo. Et il n’est pas seul : à la faveur du déconfinement les magasins de vélo ont été dévalisés. Les pistes cyclables, à Paris comme ailleurs, provisoires ou non, sont prises d’assaut.

 

12h16 : C’est confirmé, visiblement on fait la fête en Nouvelle-Zélande

Faut dire que le pays, après un court confinement au printemps, n’a pas eu trop de problèmes avec le coronavirus. Ma meilleure amie et mon meilleur ami y sont depuis un an (vraiment le bon calcul) et ils ne savent pas ce que veut dire "mettre un masque".

 

12h11 : Angela Merkel essaye de nous souhaiter une bonne année 2021 à sa façon

La chancelière allemande depuis 2005 devrait quitter le pouvoir en fin d’année, après les élections législatives du mois de septembre.

 

12h06 : On vient d’apprendre que la Nouvelle-Zélande vient de passer en 2021, on essaye de recouper l’info

12h04 : Avril ne se déconfine pas d’un fil

Télétravail, école à la maison, petite promenade d’une heure et de moins d’un kilomètre, solitude ou trop plein de gens qui ne peuvent pas sortir : voici à quoi ressemble ce mois d’avril de malheur qui voit officiellement une 100.000 victime de coronavirus (on va bientôt dépasser les 2 millions, début 2021), dont le chanteur Christophe. Le 13 avril, Emmanuel Macron braque le top des audiences avec son allocution. 36 millions de personnes regardent l’annonce la fin du confinement pour le 11 mai. Pendant ce temps : il fait beau, on connaît un mois d’avril très ensoleillé mais les parcs et les plages sont fermés, et il n’est bien sûr pas autorisé d’aller en forêt. Des millions de personnes sont au chômage partiel en France : l’Etat « rémunère » l’immense majorité des actifs du pays pendant quelques semaines. On s’occupe comme on peut : à titre personnel je me lance à corps perdu dans la cuisine, et j’en suis toujours là.

11h55 : Incontestablement le mot de l’année

Ma collègue Anne Demoulin vous en dit plus.

 

11h47 : Mars et ça s’arrête

Avant ça, en mars, souvenez-vous, la Turquie a fait la guerre aux Kurdes en Syrie. Et puis, il y a eu un premier tour d’élections municipales complètement ubuesque et boudé par les électeurs et les électrices, à la veille de l’annonce du confinement. A Paris, la sortante socialiste Anne Hidalgo est bien plus en tête qu’attendu. A Marseille, la dauphine de Jean-Claude Gaudin semble en train de rater la marche, à Lyon les écolos caracolent. Ailleurs, droite et gauche traditionnelle résistent sur leurs bases, LREM est en échec à peu près partout où le parti présidentiel avait choisi l’autonomie.

11h42 : L’histoire qui bascule

Je ne sais pas ce que vous avez ressenti entre le 12 mars, date de la première allocution d’Emmanuel Macron (annonçant notamment la fermeture des écoles) et les premiers jours du confinement, à partir du 17, mais pour moi c’était un immense marécage, l’impression d’entrer à grande vitesse dans les sables mouvants. On est probablement nombreux et nombreuses à garder en mémoire ces jours-là, ceux du début d’un confinement national, strict et qu’on ne sait pas encore long pour faire face au coronavirus qui commence à engorger les hôpitaux.

 

11h33 : Echecs au top

La rédaction de 20 Minutes s’est saignée pour vous dire quoi regarder. Perso j’en suis à la saison 3 de The Crown alors…

 

11h24 : Humour et Guyancourt

 

11h15 : Le Covid frappe à la porte et autres histoires

Dans le reste de février, sachez que pour la première fois de l’histoire de la République d’Irlande, le Sinn Fein, le parti républicain favorable à la réunification de l’île d’Irlande, bras politique de l’IRA, remporte la majorité relative des suffrages aux élections législatives. Pas assez encore pour gouverner le pays, mais on reparlera sans doute du sujet dans les années à venir. Aussi, l’acteur Kirk Douglas nous quitte, accompagné quelques jours plus tard mais la fantastique dessinatrice Claire Bretécher. Fin février, l’Italie connaît une hausse significative des nombres de cas de Covid et, à la rédac comme ailleurs, on se regarde sans se dire qu’on sait que tu sais que si c’est en Italie…

 

11h06 : On ne vit pas tous les ans des 29 février…

…comme celui de cette année (vous l’avez ?). C’est le soir de la cérémonie des César qui voit le sacre de Roman Polanski meilleur réalisateur. Les nombreuses polémiques autour de son film J’accuse et surtout sur les accusations de pédophilie du réalisateur n’ont rien changé. C’est « la honte » pour Adèle Haenel, qui en est déjà à sa deuxième mention dans ce live, qui quitte la salle, accompagnée de Céline Sciamma et d’un groupe d’autres invités. Le surlendemain, la tribune choc de Virginie Despentes dans Libération crée elle aussi une déflagration. C’est l’événement culturel de l’année, à n’en pas douter.

 

10h57 : Factures

Ne croyez pas celles et ceux qui vous disent que le changement d’année ne change rien. Si bien sûr : et Romarik Le Dourneuf vous dit quoi.

 

10h48 : Le Top du faux

On a un peu l’impression que chaque année depuis trois-quatre ans on se dit que y’a jamais eu autant de fake news. Au moins, là, elles sont triées.

 

10h39 : Année pourrie early adopter

Vous vous souvenez du 14 février de cette année ? Mais si, j’en suis certaine : Benjamin Griveaux renoncait à être le candidat de LREM pour les municipales à Paris à seulement un mois du vote pour cause de… vous savez quoi. Une année de merde bien avant tout le monde pour le député des 3e et 10e arrondissements de Paris.

10h31 : Le 5 février, la France et le monde découvraient le meilleur clip de l’année

Il est évidemment interdit de me contredire sur le sujet.

 

10h22 : Le monde d’après, plutôt bien cuit ou saignant ?

Faites donc le teste de ma collègue spécialiste des futurs, Laure Beaudonnet.

 

10h13 : La RATP fête la fin de 2020 à sa façon

 

9h59 : Allez, parlez nous !

De bonnes nouvelles en 2020 ? Des truc qui vous ont plu ? Racontez-nous tout ça : envoyez nous un tweet ou un DM à @Ra_GarVal et on en parlera ici ! 

9h44 : Janvier 2020, c’était en quelle année ?

C’est vrai que ce mois du monde d’avant paraît loin. Mais souvenez-vous : Ekateríni Sakellaropoúlou devient la première femme à présider la Grèce. Et puis Donald Trump présente enfin son « plan de paix » pour le Proche-Orient, très favorable à Israël. Le 31, le Royaume-Uni sort officiellement de l’Union européenne. Juste le lendemain du jour où l’organisation mondiale de la santé a déclaré l’urgence de santé publique internationale au sujet ce qu’on n’appelle pas encore le Covid-19…

 

9h29 : Allez, plus que quatorze heures et demi en 2020

Bonjour bonjour ! Ici Rachel Garrat-Valcarcel, je suis ravie, et la rédaction de 20 Minutes au grand complet derrière moi (bien sûr !), de vous retrouver ici pour vous faire vivre les dernières heures de cette maudite année 2020. On va passer en revue l’année, avec des trucs cool et moins cool, on va se projeter sur 2021 et on va papoter aussi ! Dites-nous ce qui vous a plus cette année ou ce qui vous est arrivé de bien ! On est ensemble pour quelques heures encore.