Coronavirus : Avant les fêtes, le nombre de tests en forte hausse

EPIDEMIE Depuis le 1er mars, plus de 33 millions le nombre de tests PCR (32 millions) et antigéniques (1,5 million) ont été effectués en France

20 Minutes avec AFP

— 

Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés avec un écouvillon dans le nez.
Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés avec un écouvillon dans le nez. — OSCAR DEL POZO / AFP

Mieux vaut prévenir que prévenir que guérir. C’est visiblement la stratégie choisie par de nombreux Français qui se sont fait tester avant Noël. Quelque 2,35 millions de tests ont été effectués la semaine dernière, soit une hausse de plus de 50 % en une semaine, « sans doute en lien avec l’approche des fêtes de fin d’année », a indiqué jeudi la Drees, le service statistique des ministères sociaux.

La semaine précédente, 1,4 million de tests (PCR et antigéniques) avaient été réalisés. Au total, plus de 33 millions le nombre de tests PCR (32 millions) et antigéniques (1,5 million) ont été effectués en France depuis le 1er mars, selon les chiffres de la Drees.

Le nombre de tests antigéniques a triplé

Cette hausse est notamment due à la flambée du nombre de tests antigéniques, dont la part a représenté 29,9 % de la totalité des dépistages effectués en France la semaine dernière, contre 19,6 % la semaine précédente.

Seulement pratiqués depuis octobre, les tests antigéniques délivrent un résultat en 15 à 30 minutes et peuvent s’effectuer en pharmacie sans rendez-vous, ce qui explique leur attractivité. Leur nombre « a presque triplé en une semaine », souligne la Drees. En outre, les délais de rendu des tests PCR « continuent de se raccourcir », note le service statistique. La semaine dernière, 87 % (+7 points) d’entre eux ont délivré un résultat en moins de 24 heures.