Finistère : Des pêcheurs manifestent contre les chalutiers « qui gaspillent et pillent la ressource »

MER « Des gros navires comme ça, ça défonce tout », critiquent les membres de l’association des ligneurs de la pointe de Bretagne

C.A. avec AFP

— 

Des pêcheurs ont manifesté à Audierne contre les chalutiers qu'ils décrivent comme des pilleurs de ressources.
Des pêcheurs ont manifesté à Audierne contre les chalutiers qu'ils décrivent comme des pilleurs de ressources. — Fred Tanneau / AFP

Des pêcheurs en pétard contre d'autres pêcheurs. Mardi, une cinquantaine de fileyeurs bretons se sont rassemblés devant la criée d’Audierne ( Finistère) pour protester contre les pratiques des chalutiers français. Les manifestants critiquent les méthodes de ces gros navires qui « gaspillent et pillent la ressource poissonnière ». « On se fait matraquer par des chalutiers qui ont des moyens administratifs et un poids économique dont nous ne disposons pas. Des gros navires comme ça, ça défonce tout », assure Thomas Le Gall, marin pêcheur sur un ligneur à Audierne.

Organisé par l’association des ligneurs de la pointe de Bretagne, le rassemblement vise à alerter les autorités sur les dangers de cette surpêche. « C’est légal même si selon notre code de bonne conduite, les chalutiers évitent de s’approcher trop près des côtes. Ce n’est pas du tout leur marché », assure Ken Kawahara, président de l’association.

L’association des ligneurs de la pointe de Bretagne reproche aux chalutiers de pêcher des dorades, pagres, ou bars par dizaines et dizaines de tonnes alors que le marché ne peut absorber ces quantités. « Ce matin, sur les 8,5 tonnes de dorade grise mises sur le marché, seuls 500 kg ont été vendus et le reste, soit plusieurs dizaines de milliers de poissons, ont été détruits », a ajouté le marin pêcheur pour qui cette action préfigure «la guerre post-Brexit entre bande côtière et bande du large ».