Combien de cigarettes peut-on vraiment ramener d’Andorre, 40 ou 300 ?

CALCUL Avec le retour des fumeurs sur la route de l’Andorre, certains ont découvert qu’ils ne pouvaient plus acheter que 40 cigarettes quand c’est 300 pour d’autres. On vous dit pourquoi

Béatrice Colin

— 

Un paquet de cigarettes (illustration) .
Un paquet de cigarettes (illustration) . — Sipa / Pixabay
  • Avec le déconfinement, des Français vont à nouveau se fournir en cigarettes en Andorre.
  • Lors de contrôles douaniers, certains ont été surpris de se voir indiquer qu’ils ne pouvaient ramener désormais que deux paquets de cigarettes non taxés de la Principauté.
  • Alors, peut-on ramener seulement deux paquets de cigarettes ou une cartouche et demie ? Les deux, selon où vous habitez.

Avec le déconfinement, certains fumeurs français ont repris le chemin de l'Andorre pour aller se ravitailler en cigarettes, venant parfois de loin mais aussi des villages alentour. S’il n’est pas rare d’être contrôlé, certains ont été surpris d’entendre les douaniers leur expliquer qu’ils ne pouvaient plus désormais ramener que deux paquets. Quand d’autres sont autorisés à en ramener une cartouche et demie. De quoi semer le doute dans les esprits, même dans celui du chef du gouvernement andorran qui s’est interrogé sur la situation en début de semaine.

Ce qui a poussé les douanes à clarifier la législation. Afin de limiter le trafic, le quota est en effet différent que l’on habite à une heure de route de la frontière ou à moins de cinq minutes. Dans le cadre de l’accord signé cet été entre l’Union européenne et l’Andorre, les particuliers sont autorisés à importer, sans payer les droits et taxes de tabac manufacturé, au maximum 300 cigarettes, soit une cartouche et demie, ou 150 cigarillos, 75 cigares ou encore 400 grammes de tabac à rouler.

Cas particulier des frontaliers

Mais la réglementation diffère si l’on est un travailleur ou un résident frontalier. Ces derniers, qui se rendent tous les jours de l’autre côté de la frontière, ont un régime particulier et ne sont autorisés à ramener que deux paquets de cigarettes par jour, soit 40 cigarettes. « Le résident frontalier avec la principauté d’Andorre est une personne ayant sa résidence dans une zone qui ne peut excéder 15 kilomètres de profondeur à vol d’oiseau à compter de la frontière franco-andorrane, dans les départements de l’Ariège ou des Pyrénées-Orientales », précise la direction régionale des douanes de Toulouse.

Ainsi, les habitants de Porté-Puymorens ou de l’Hospitalet-près-l’Andorre ne sont pas assujettis au même régime qu’un Toulousain ou un Perpignanais. Pour les très très très gros fumeurs, il est donc préférable d’habiter à Foix qu’à la frontière franco-andorrane pour faire des économies.