Belgique : Un groupe de Français interpellé lors d'une fête clandestine

CONFINEMENT Selon le journal, il s’agissait d’une « partouse » à l’occasion d’une fête d’anniversaire

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de la police belge.
Illustration de la police belge. — /SIPA

Un cadeau d’anniversaire imprévu… Une vingtaine de personnes, en grande majorité des Français, ont été interpellées lors d’une fête clandestine dans le village de Saint-Mard, au sud de la Belgique près de la frontière française dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les fêtards écopent d’une amende de 250 euros

Appelés pour tapage nocturne, une quinzaine de policiers sont intervenus et ont verbalisé 22 fêtards dans une maison en location où ils ont également découvert une cinquantaine de chichas ainsi que des bouteilles de gaz hilarant, selon la même source.

Selon l’agence Belga, la fête avait réuni une cinquantaine de personnes violant les mesures anti-Covid. Les personnes interpellées ont écopé d’une amende de 250 euros. Selon le journal La Meuse, il s’agissait d’une « partouse » à l’occasion d’une fête d’anniversaire.

Début décembre, la police était intervenue à Bruxelles lors d’une soirée libertine gay, interpellant une vingtaine de personnes dont un eurodéputé hongrois proche du Premier ministre Viktor Orban, qui a démissionné de ses fonctions peu avant que l’affaire ne soit révélée.