Coronavirus : La rumeur de l'ado brutalisé pour ne pas avoir porté de masque, c'est dans « Oh My fake »

SNAPCHAT Des images violentes ont circulé sur les réseaux

Anne Kerloc'h

— 

Coronavirus : un ado brutalisé pour non-port de masque ? OMF Oh My fake revient sur une rumeur — 20 Minutes - OMF

Violentes images. Dans un pub australien, à Melbourne, un adolescent subit une clé d'étranglement par un vigile, avant d'être violemment projeté au sol, face contre terre, comme un paquet. 

La raison de ce déchaînement, selon des internautes ? L'ado ne portait pas de masque contre le coronavirus. Sauf que... ce n'était pas le cas. Si ces images frappent par leur brutalité, l'histoire véhiculée sur les réseaux sociaux ne correspond pas à la réalité. Pourtant, nous sommes enclins à la croire. Pourquoi ? C'est ce que nous explique Clémence dans ce nouveau numéro d'OMF Oh My Fake

Soyez fort contre les fake news

OMF Oh My Fake sur Snapchat Discover, c’est le programme de 20 Minutes qui vous rend fort contre les fake news. Ici, il ne s’agit pas de répondre à la question « C’est vrai ou c’est faux ? » mais à « Pourquoi on y a cru ? », en analysant les mécanismes qui rendent les fake news​ attractives au point que même des esprits aguerris – comme les vôtres ! – peuvent y succomber.

En cette période, OMF Oh My Fake est plus que jamais un antidote aux rumeurs, tout comme notre rubrique de fact checking «Fake Off»

Et comme la saison 2 de ce programme est particulièrement ébouriffante et bigarrée, n’hésitez pas à vous abonner. Vous pouvez le faire directement en scannant ce snapcode dans l’application Snapchat. Et promis, vous ne le regretterez pas. Go !

Scannez ce Snapcode pour vous abonner à OMF Oh My Fake !