Landes : Un troisième élevage de canards atteint par la grippe aviaire

EPIDEMIE La préfecture des Landes avait noté dès jeudi la circulation active du virus dans le département

J.-L.D.
— 
Un troisième élevage de canards a été touché dans les Lands
Un troisième élevage de canards a été touché dans les Lands — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

La grippe aviaire continue de se propager dans les Landes. Une semaine après la découverte d’un premier foyer dans un élevage de canards de Bénesse-Maremne, un troisième élevage a été contaminé par une « influenza aviaire hautement pathogène H5N8 », autre nom donné à la grippe aviaire, dans le même département.

La découverte d’un deuxième élevage infecté ce jeudi avait déjà poussé la préfecture des Landes à déclarer qu’au sein du territoire, « la maladie progresse ».

Environ 500 volailles euthanasiées

Nos collègues de Sud-Ouest donnent de plus amples informations : l’élevage de canard fait partie d’une ferme d’Angresse, où toute la volaille va être euthanasiée ce samedi, afin d’éviter la propagation du virus. C’est environ 500 volailles qui seront tuées, les chapons et les poulets n’échappant pas au funeste sort, toujours dans le but de tenter d’endiguer l’épidémie.

Le maire de la commune et oncle du producteur touché a déclaré dans les colonnes de Sud-Ouest : « Il n’y avait aucun signe de mortalité particulière ni quoi que ce soit ! Quand les résultats des tests sont tombés, ça a été le choc dans cette petite exploitation. » Dans le département, ce troisième élevage touché en moins d’une semaine fait craindre une vague épidémique forte lors de cet hiver.