Haute-Savoie : Le collégien décédé, après un malaise cardiaque en cours de sport, avait une dispense

ENQUETE L’adolescent de 12 ans est décédé samedi à l’hôpital de Genève. Son professeur d’EPS, au collège de Bons-en-Chablais (Haute-Savoie), a été mis en examen pour « homicide involontaire »

J.Lau. avec AFP
— 
Photo d'illustration des urgences d'un hôpital.
Photo d'illustration des urgences d'un hôpital. — Frederic DIDES/SIPA

Deux jours après le décès d’un collégien de 12 ans, des suites d’un malaise lors d’un cours de sport la veille à son collège de Bons-en-Chablais ( Haute-Savoie), le parquet de Thonon-les-Bains a fourni lundi un nouvel élément essentiel. « La victime bénéficiait d’une dispense résultant d’une contre-indication à la pratique d’activités physiques et sportives constatée par un médecin », indique ainsi le procureur de la République Bruno Badré.

Alors que les investigations de la brigade des recherches de Thonon-les-Bains se poursuivent, le professeur d’EPS a été « mis en examen pour homicide involontaire par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou les règlements ».

L’enseignant a également été « placé sous contrôle judiciaire » par le juge d’instruction. Le rectorat de Grenoble annonce par ailleurs qu’une cellule psychologique a été mise en place au collège de Bons-en-Chablais.