Coronavirus en Andorre : Les stations de ski n’ouvriront pas avant début janvier

GLISSE Le chef du gouvernement andorran a annoncé ce jeudi soir que les stations de ski n’ouvriraient pas dans la principauté pyrénéenne pour les fêtes de Noël

Nicolas Stival

— 

Des skieurs en Andorre. Illustration.
Des skieurs en Andorre. Illustration. — Kike Calvo / VWPic / Superstock / Sipa
  • Andorre n’ouvrira pas ses pistes de ski avant début janvier, a indiqué ce jeudi soir le chef du gouvernement Xavier Espot.
  • La principauté pyrénéenne affiche « une volonté de loyauté à l’égard de la plupart des pays européens, surtout la France ».
  • Cette nouvelle est un coup dur pour un pays très dépendant du tourisme.

Soucieux d’empêcher les Français d’aller skier à l’étranger pendant les vacances de Noël, alors que les remontées mécaniques du pays seront à l’arrêt, le Premier ministre Jean Castex peut un peu souffler. Ce jeudi soir, lors d’une conférence de presse, le chef du gouvernement d’Andorre a annoncé que les stations de la petite principauté pyrénéenne resteraient fermées au moins jusqu’au début du mois de janvier.

Relayé par la RTVA, la radiotélévision de ce pays de 77.000 habitants, Xavier Espot a évoqué une décision « difficile et douloureuse » mais qui « s’impose dans les circonstances actuelles ».

Andorre a affiché aussi « une volonté de loyauté à l’égard de la plupart des pays européens, surtout la France ». Le président de la République est en effet le coprince de ce micro-état, qui a par ailleurs décrété trois jours de deuil national après le décès de Valéry Giscard d’Estaing.

Les domaines skiables de Granvalira, Ordino-Arcalis et Vallnord devaient initialement ouvrir ce vendredi, avant un premier report sine die. Cette décision représente un gros coup dur pour Andorre. Selon Xavier Espot, le tourisme pèse « directement 20 % du PIB et indirectement 40 % ». « 43 % des salariés » du pays dépendent de ce secteur.

L’Espagne dans le doute

Le début de la saison hivernale dans les Pyrénées espagnoles est également en suspens. Le gouvernement de Catalogne a mis en pause ce jeudi son processus de déconfinement, devant la remontée récente de cas de Covid-19. A la suite de cette décision, Baqueira-Beret, le plus grand domaine skiable d’Espagne, doit communiquer ce vendredi sur sa date d’ouverture, pour l’instant fixée au 11 décembre.