Nice : Le SDF bienfaiteur à qui la mairie avait proposé du travail a signé son contrat

BONNE ACTION « Jojo », qui avait offert ses économies aux sinistrés de la tempête Alex, devient agent de la propreté

Fabien Binacchi

— 

Ion-Nelu Gioroiu et Christian Estrosi, dans son bureau, le lundi 30 novembre 2020
Ion-Nelu Gioroiu et Christian Estrosi, dans son bureau, le lundi 30 novembre 2020 — Ville de Nice

Chose promise, chose due. Comme elle s’y était engagée en octobre, la mairie de Nice a fait signer un contrat de travail à un SDF qui avait fait don de ses économies pour aider les sinistrés de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes. Un homme « au grand cœur » surnommé « Jojo » que Christian Estrosi a reçu dans son bureau lundi.

« C’est avec plaisir que [je lui ai] remis sa veste d’agent de la propreté après lui avoir fait signer un contrat d’engagement », a annoncé le maire et président de la métropole Nice Côte d’Azur sur Facebook. Ion-Nelu Gioroiu a obtenu un CDD de six mois, qui sera renouvelable avec un autre contrat d’un an, précise la collectivité à 20 Minutes.

Il s’était également vu proposer un appartement

Emu par la détresse des victimes des inondations dans plusieurs vallées, cet homme de 52 ans, originaire de Roumanie, avait reversé les 150 euros gagnés en vendant une revue éditée par l’association Solidarité 06 au profit des SDF. « Touchée » par cette « solidarité exceptionnelle », la ville lui avait promis un emploi.

Installé à l’entrée d’un parking du centre de Nice, il s’était également vu proposer un appartement l’association Café suspendu. Abandonné à sa naissance, l’homme a vécu dans un orphelinat sous l’ère Ceausescu, dans la rue à la révolution de 1989, puis en Italie où il enchaînait les boulots sans papiers avant d’arriver en France en 2017.