Confinement à Lyon : La mairie relance la piétonnisation pour la réouverture des commerces ce week-end

EXPERIMENTATION Pour accompagner la réouverture des commerces dits « non essentiels » ce week-end, la ville de Lyon va relancer la piétonnisation de certains quartiers

Caroline Girardon

— 

Pour accompagner la réouverture des commerces non essentiels le 28 novembre, la ville de Lyon va piétonniser de nouveau certains quartiers.
Pour accompagner la réouverture des commerces non essentiels le 28 novembre, la ville de Lyon va piétonniser de nouveau certains quartiers. — Konrad / Sipa

Afin d’accompagner la réouverture des commerces dès samedi, la mairie de Lyon, dirigée par l’écologiste Grégory Doucet, a annoncé vendredi qu’elle allait rendre aux piétons plusieurs secteurs de la ville. Une expérience renouvelée après une première tentative, menée les 26 et 27 septembre.

L’opération sera conduite samedi et dimanche de 11 h à 19 h dans des périmètres bien définis qui ne concerneront cette fois pas l’ensemble des arrondissements (voir encadré ci dessous). La ville assure qu’elle mettra ainsi tout en œuvre pour faciliter le respect des gestes barrières, en aménageant l’espace public.

Des aménagements évalués

Cela passera par des mesures d’élargissement des trottoirs et par la piétonnisation des artères commerciales. Des mesures qui ont été décidées en accord avec les associations de commerçants et les mairies d’arrondissements.

« Ces aménagements seront évalués et reconduits. S’ils n’apportent pas pleine satisfaction sur le plan sanitaire, la ville de Lyon compte sur la coopération et la responsabilité des commerçants pour amplifier les dispositifs mis en place », indique la mairie dans un communiqué.

Grégory Doucet avait envoyé un courrier à Emmanuel Macron cette semaine dans lequel il lui demandait d’autoriser la réouverture des commerces non essentiels dès ce week-end. « Il est urgent de changer de modèle économique, de s’engager sur la voie d’une économie résiliente, de proximité, créatrice d’emplois locaux avec des entrepreneurs au service du territoire et qui le font vivre », estime-t-il, précisant que « changer de modèle économique, c’est sortir de la crise par le haut ».

Les périmètres concernés
1 er arrondissement : Rues Puits Gaillot, Sainte Catherine (entre Ste Marie des Terreaux et Romarin), Romarin, St Polycarpe, Leynaud, Capucins.
2e arrondissement : Rue de l’ancienne préfecture : élargissement des trottoirs sur la zone de stationnement.
4e arrondissement : Rue du Mail depuis la rue d’Austerlitz jusqu’à la rue du chariot d’or, les tronçons des rues d’Ivry et Chariot d’or (entre la grande rue et la rue du mail) et la grande rue de la Croix-Rousse.