Coronavirus : Les personnes en difficulté toucheront 100 à 150 € ce vendredi

CRISE SOCIALE Le président a assuré mardi que « 4 millions de familles et 1,3 million de jeunes seront aidés » par ce dispositif spécial

L.C.

— 

Les aides financières aux précaires (illustration).
Les aides financières aux précaires (illustration). — SYSPEO/SIPA

Une aide aux plus précaires. Emmanuel Macron a confirmé mardi soir qu’une aide de 150 € sera versée aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) et de l’allocation de solidarité spécifique, aux étudiants boursiers et aux moins de 25 ans et aux jeunes de moins de 25 ans non étudiants qui touchent les allocations logement. Ce versement interviendra dès la fin de cette semaine, a précisé le président lors d’une allocution télévisée sur la gestion de la crise du coronavirus.

Cette nouvelle aide exceptionnelle de solidarité avait été présentée par le gouvernement dès le 14 octobre, et son versement fixé au 27 novembre. Elle concernera aussi les ménages touchant les aides personnalisées au logement (APL), qui recevront 100 € par enfant, a ajouté Emmanuel Macron mardi. Selon le chef de l’Etat, « 4 millions de familles et 1,3 million de jeunes seront aidés » par ces dispositifs.

Un million de personnes basculeraient dans la pauvreté

Si vous êtes concerné, vous avez reçu un courrier ou un mail, indique la Caisse d’allocations familiales (CAF) sur son site. « Vous n’avez aucune démarche supplémentaire à réaliser et le versement sur votre compte est automatique à partir du 27 novembre ». Pour les étudiants boursiers, l’aide sera versée automatiquement « au début du mois de décembre » par le Crous.

Avant la crise, fin 2019, quelque 9,3 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté en France, selon l’Insee, et près de 5 millions avaient recours à l’aide alimentaire. Pour certaines associations, la crise va plonger un million de personnes supplémentaires dans la pauvreté.