Coronavirus : Les épreuves d’évaluation communes du baccalauréat annulées au profit du contrôle continu, annonce Blanquer

EDUCATION Les épreuves du bac sont réorganisées en raison de la situation sanitaire

20 Minutes avec AFP

— 

Epreuve du bac (Archives)
Epreuve du bac (Archives) — G . VARELA / 20 MINUTES

Le ministre de l’Education  nationale Jean-Michel Blanquer  a annoncé ce jeudi que les épreuves d’évaluation communes du nouveau bac étaient annulées au profit du contrôle continu.

Les épreuves terminales sur les enseignements de spécialité, prévues en mars prochain, seront, elles, maintenues mais leurs modalités « adaptées » pour tenir compte du contexte : toutes les disciplines concernées proposeront deux sujets ou des exercices au choix afin de couvrir l’ensemble des thématiques étudiées, a-t-il été notamment décidé.

Calendrier des épreuves

Une réorganisation liée à la crise sanitaire actuelle et qui a déjà perturbé le calendrier des épreuves. Cette année, les lycéens de première doivent passer les épreuves communes du bac (EC) entre janvier et février (histoire géographie et langues pour les filières générales), et entre avril et mai, une autre série d’EC (histoire-géo, langues et enseignement scientifique pour les filières générales), ainsi qu’une épreuve sur l’enseignement de spécialité et l’oral et l’écrit de l’épreuve anticipée de français en juin.

Quant aux élèves de terminale, ils vont démarrer dès le mois de mars avec les épreuves de spécialité, suivies entre avril et juin des EC (histoire-géo, langues et enseignement scientifique pour les filières générales) et fin juin/début juillet de l’épreuve écrite de philo et du grand oral.