Six cadres sur dix sont insatisfaits de leur relation avec leur manager, selon un sondage

ENTREPRISE Et de leur côté, les managers sont 74 % à se considérer comme majoritairement bienveillants

20 Minutes avec AFP

— 

Un tiers des cadres aurait constaté un changement négatif chez son manager depuis mars et le premier confinement, selon un sondage.
Un tiers des cadres aurait constaté un changement négatif chez son manager depuis mars et le premier confinement, selon un sondage. — Pixabay / CUsai

Bonne ambiance à la machine à café. Selon un sondage de Cadremploi publié mardi, six cadres sur dix se disent insatisfaits de leur relation avec leur manager. Un constat qui ne serait pas complètement étranger à la crise sanitaire actuelle, puisqu’un cadre sur trois a constaté « un changement négatif » chez son manager depuis mars et le premier confinement. Ainsi, un cadre sur trois juge aussi son manager « dépassé par la situation ».

Une situation que ne semblent pas percevoir tous les managers qui se voient « majoritairement bienveillants (74 %), responsabilisants (58 %) et transparents (50 %) ». De leur côté, les cadres « les perçoivent plutôt comme autoritaires (30 %), directifs (27 %) et négatifs (24 %) », d’après l’enquête de ce site de recrutement dédié aux cadres.

Comment inverser la tendance ?

Les cadres demandent à leurs managers de leur fixer des « objectifs clairs » (57 %), de faire preuve de « transparence » (49 %) et d’être à « l’écoute » (44 %). Les managers eux-mêmes disent « avoir manqué d’accompagnement » de la part de leur propre hiérarchie (57 %), de leur DRH (56 %) ou de leur direction générale (61 %).

Pour près de la moitié des managers (49 %), la première difficulté « dans le contexte actuel » est de « garder leurs collaborateurs motivés », tandis que quatre managers sur dix trouvent principalement difficile de maintenir la cohésion au sein de leur équipe (42 %).

Ce sondage a été réalisé du 30 septembre au 2 octobre via un questionnaire administré en ligne auquel ont répondu 1.935 cadres.