C’est l’heure du BIM : Le « cauchemar » des Niçois, dans quels cas déroger au confinement et suspense maximal pour le Sénat américain

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

G. N.

— 

Les forces de police devant la basilique de Nice où s'est produit l'attentat.
Les forces de police devant la basilique de Nice où s'est produit l'attentat. — SYSPEO/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Attentat à Nice : En plein centre-ville, entre commerces et « quartier musulman », Notre-Dame accueille touristes et habitués

Derrière le cordon de police, Sephora, 28 ans, regarde la basilique de Nice sans trop y croire. Elle parle d’un « cauchemar ». «  Que ce soit arrivé ici, je n’arrive pas à le concevoir », souffle la jeune femme. Cette paroissienne fait régulièrement la route depuis Villefranche-sur-Mer, à une vingtaine de minutes de là, pour assister aux offices. « La dernière fois, c’était mercredi », raconte-t-elle avant d’éclater en sanglots. « On est une quarantaine de fidèles ici, surtout des personnes âgées. On se connaît tous. Et puis il y a aussi beaucoup de gens de passage ».

Confinement : Courses, promenade du chien, RDV administratif… Dans quel cas a-t-on le droit de sortir de chez soi ?

Comme un air de déjà-vu. Le Premier ministre, Jean Castex, a présenté jeudi soir les modalités du nouveau confinement mis en place pour endiguer l' épidémie de coronavirus. Et parmi elles, bien sûr, l’interdiction de sortir de chez soi. A l’exception de plusieurs dérogations, dont la plupart correspondent à celles mises en place au printemps dernier, et selon une attestation censée être disponible sur le site du gouvernement à compter de ce jeudi soir. 20 Minutes vous détaille les cas vous permettant de quitter votre domicile par ici.

Présidentielle américaine (J-4) : Trump et Biden réagissent à l’attentat de Nice… Suspense maximal pour le Sénat…

Si la présidentielle accapare l’attention, la bataille du Sénat fait rage. Les démocrates ont besoin de renverser entre trois et quatre sièges, et avec une dizaine de scrutins indécis, le suspense est total. Mardi, on surveillera notamment les sortants républicains en difficulté dans l’Iowa, l’Arizona et le Maine. Et en Géorgie, la star montante du parti, Jon Ossoff, espère créer la surprise à seulement 33 ans.