Décines : « On va tuer les Arméniens », une expédition punitive menée par les partisans turcs mercredi soir

MENACE Après les échauffourées de mercredi matin sur l’autoroute A7, 250 Turcs ont défilé dans les rues de Décines pour intimider la communauté arménienne

C.G.

— 

Image d'illustration d'un drapeau turc.
Image d'illustration d'un drapeau turc. — Ozan KOSE / AFP

A la suite des affrontements s'étant déroulé mercredi matin au péage de Vienne ( Isère), des partisans turcs ont appelé à mener le soir-même une expédition punitive dans les rues de Décines ( Rhône) pour intimider les pro-Arménie.

Dans cette ville de l’est lyonnais, où la communauté arménienne est fortement implantée, près de 250 personnes ont défilé avec des drapeaux turcs et scandant « On va tuer les Arméniens » ou « Ils sont où les Arméniens ? » Plusieurs internautes ont par ailleurs, relayé cette action sur les réseaux sociaux.

La municipalité, qui avait eu vent de cette manifestation dans la journée, avait déployé les forces de police nécessaires sur le terrain, rapporte Le Progrès. Les appels au calme, lancés par la communauté arménienne, et le dispositif de sécurité mis en place ont permis d’éviter les affrontements.

« Les tentatives d’intimidation n’ont pas leur place dans la République », a déclaré dans la soirée le préfet du Rhône, précisant que 65 verbalisations pour non-respect du couvre-feu avaient été dressées à l’encontre des manifestants turcs. Le calme est revenu en fin de soirée dans les rues de Décines.

De son côté, la Licra (Ligue contre le racisme et l’antisémitisme) a indiqué qu’elle avait saisi la justice. « Les Loups gris, organisation turque ultranationaliste violente, ont organisé hier à Vienne et à Décines de véritables « pogroms » contre des membres de la communauté arménienne. Ces mouvements doivent être dissous », argumente-t-elle.