Confinement : Emmanuel Macron garde « l’espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d’année »

ALLOCUTION Le président a expliqué espérer d'ici quinze jours pouvoir « rouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël »

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron en décembre 2019, à l'Elysée.
Emmanuel Macron en décembre 2019, à l'Elysée. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

« Garder l’espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d’année. » Lors de son allocution, ce mercredi soir, Emmanuel Macron a glissé qu’il cultivait « l’espoir de célébrer en famille ce moment si précieux de Noël et des fêtes de fin d’année ». Le président a annoncé un  confinement national à partir du vendredi et jusqu’au 1er décembre.

« Je demande un très gros effort, tenons-le avec beaucoup de rigueur pendant quinze jours. Si d’ici quinze jours, nous maîtrisons mieux à la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël », a précisé Emmanuel Macron.

Plus tôt dans la soirée, Angela Merkel a annoncé des mesures drastiques pour endiguer la deuxième vague du coronavirus en Allemagne, parmi lesquelles la fermeture pour un mois des restaurants et structures de loisir, assorties d’aides jusqu’à dix milliards d’euros pour permettre à l’économie d’amortir le choc. Pour les responsables politiques, il s’agit de sauver les fêtes de fin d’année et ce, alors que la plupart des marchés de Noël, si chers aux Allemands, ont été annulés en raison de la pandémie.