Coronavirus à Lyon : Cette fois, la Fête des lumières est bel et bien annulée

COVID-19 L’annonce a été faite ce mercredi midi par le maire de Lyon sur le plateau télévisé de France 3

C.G.
— 
La cathédrale Saint-Jean lors de la fête des lumières de Lyon.
La cathédrale Saint-Jean lors de la fête des lumières de Lyon. — C. Girardon / 20 Minutes

La nouvelle en elle-même ne relève pas de la surprise. Mais elle est cette fois officielle. La Fête des lumières de Lyon est bel et bien annulée. L’annonce a été faite ce mercredi midi par le maire EELV de la ville Grégory Doucet, invité sur le plateau de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Après plusieurs semaines d’hésitation et à quelques heures d'un possible reconfinement général, la décision a été prise de renoncer à la tenue de cet événement populaire, véritable tradition à Lyon. La propagation de l’épidémie de coronavirus sur le territoire a finalement convaincu les dirigeants de jeter l’éponge. Une décision logique au regard des annulations du marché de Noël et de la Vogue des Marrons de la Croix-Rousse.

Le retour des lumignons ?

La Fête des lumières devait se tenir du 5 au 8 décembre dans une version allégée. La ville prévoyait de supprimer les spectacles en centre-ville mais de concentrer les animations dans les parcs de la Tête d’Or et de Gerland.

Plus que jamais, les Lyonnais seront invités à mettre des lumignons (petites bougies) sur leurs fenêtres le 8 décembre pour perpétuer la tradition datant de 1852.