Lyon : La femme qui menaçait de se faire exploser à la gare de la Part-Dieu a été hospitalisée

MENACES La quinquagénaire lyonnaise, qui avait indiqué avoir une bombe dans son sac de voyage, souffre de troubles psychiatriques

C.G.

— 

Illustration de la gare de la part-Dieu
Illustration de la gare de la part-Dieu — Xavier Vila/Sipa

Sa garde à vue a été levée d’office. La femme de 51 ans, qui avait menacé de se faire exploser à la gare de la Part-Dieu de Lyon jeudi après-midi en indiquant qu’il y avait une bombe dans son sac de voyage, a finalement été internée. La suspecte souffre de troubles psychiatriques. Le parquet a confirmé son hospitalisation.

Résidante dans le 9e arrondissement de Lyon, la quinquagénaire avait tenu des propos confus lors de son interpellation qui s’était déroulée sans incident, ainsi que pendant les premières heures de sa garde à vue.

Evacuation de la gare pendant trois heures

Sa menace, finalement non fondée, avait entraîné l’évacuation de la gare de la Part-Dieu pendant près de trois heures. Le temps que les démineurs puissent écarter l’hypothèse d’un danger. De nombreux trains avaient été détournés sur les gares de Vaise et de Perrache, accumulant là d’importants retards.