Tempête Barbara en Haute-Garonne : Des lignes SNCF coupées et une cinquantaine d’interventions des pompiers

INTEMPERIES Pylônes arrachés, trains arrêtés… En Haute-Garonne, l’heure est à un premier bilan après le passage de la tempête Barbara, qui n’a pas fait de blessé à cette heure

H.M.

— 

La tempête Barbara a balayé une partie de l'Occitanie dans la nuit du 20 au 21 octobre 2020. Illustration.
La tempête Barbara a balayé une partie de l'Occitanie dans la nuit du 20 au 21 octobre 2020. Illustration. — Jaubert - Sipa

Des rafales à 102 km/h à Francazal, près de Toulouse, à 119 km/h à Luchon, du côté des Pyrénées… Comme prévu, la tempête Barbara a balayé la Haute-Garonne dans la nuit de mardi à mercredi, sans toutefois faire pour l’heure de blessé, selon le Service départemental d’incendie et de secours. Les pompiers ont effectué une cinquantaine d’interventions en tout, dont une dizaine était toujours en cours ce mercredi matin, « essentiellement pour des arbres et pylônes arrachés ».

Les dégâts sont importants sur les lignes SNCF. Les circulations entre Toulouse et Montauban/Agen, Cahors, Mazamet ou encore Rodez sont coupées ce jeudi matin en raison d’arbres tombés sur les voies. Le retour à la normale n’est pas prévu avant la fin de matinée et certains axes sont désormais desservis par des cars de substitution.

Dans le département voisin du Tarn​, les pompiers sont sortis 26 fois depuis le début de l’alerte météo, « surtout dans le secteur sud et ouest », pour intervenir sur des chutes de lignes électriques ou pour protéger des maisons.

Selon Enedis, 76.000 foyers étaient privés d’électricité ce mercredi matin dans le Sud-Ouest de la France.