Coronavirus à Bordeaux : Tous les étudiants de la métropole invités à se faire tester

SANTE L’ARS lance une campagne de dépistage à l’occasion des vacances de la Toussaint

C.C.

— 

Un test Covid-19 (illustration).
Un test Covid-19 (illustration). — ALAIN JOCARD / AFP

C’est avant tout une opération de sensibilisation. L’ARS Nouvelle-Aquitaine, en lien avec l’université de Bordeaux et avec le soutien du CHU de Bordeaux et du laboratoire Exalab, lance une vaste campagne de dépistage auprès des étudiants de l’agglomération bordelaise. Ils sont encouragés à se faire dépister massivement pendant les vacances de la Toussaint.

Ils peuvent se rendre dans le laboratoire le plus proche de chez eux ou sur les opérations de dépistage gratuit organisées par l’ARS (Arkea Arena et placette de Munich), munis de leur carte étudiante.

En parallèle les autorités sanitaires déploient deux opérations de dépistage sur les campus : l’une sur le domaine universitaire Montaigne Montesquieu (avenue Léon Duguit du 21 octobre au 6 novembre de 11 h à 15 h du lundi au vendredi) et l’autre, destinée aux étudiants en santé, sur le campus Carreire.

L’objectif de l’ARS est de « sensibiliser cette population parmi laquelle le virus circule activement et souvent de façon inaperçue car asymptomatique. » « Il est essentiel de les inciter à se faire tester afin de limiter au maximum les risques de contamination de leurs proches et casser les chaînes de transmission du virus dans la métropole avec les retrouvailles intergénérationnelles de la Toussaint », insiste l’agence régionale de santé.