Hérault : Jean-Christophe Parisot de Bayard, premier préfet handicapé de France, est mort

DISPARITION Atteint d'une myopathie, il était un militant très actif auprès des personnes en situation de handicap

N.B.

— 

Jean-Christophe Parisot de Bayard
Jean-Christophe Parisot de Bayard — DURAND FLORENCE/SIPA

Jean-Christophe Parisot de Bayard est décédé, a annoncé lundi soir sur Twitter Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées. Il avait 53 ans.

Atteint d’une myopathie, Jean-Christophe Parisot de Bayard, qui vivait dans l'Hérault, était un militant auprès des personnes en situation de handicap. En 2007, il a été nommé délégué ministériel à l’Emploi et à l’Intégration et en 2012, préfet chargé de l’exclusion, devenant ainsi le premier préfet en situation de handicap de France.

Chevalier de la Légion d’honneur

Il a été fait chevalier de l’Ordre national du mérite, et chevalier de la Légion d’honneur. Il était, par ailleurs, diacre de l’Eglise catholique.

Marié et père de quatre enfants, Jean-Christophe Parisot de Bayard est un descendant de Pierre Terrail de Bayard, dit le « chevalier Bayard », qui s’est illustré durant les guerres d’Italie, aux XVe et XVIe siècles.