Attentat à Conflans : Hommage national à Samuel Paty ce mercredi

HOMMAGE Emmanuel Macron a témoigné lundi de son soutien et de ses condoléances à la famille de Samuel Paty

J.-L.D. avec AFP

— 

Emmanuel Macron a reçu la famille de Samuel Paty
Emmanuel Macron a reçu la famille de Samuel Paty — Alfonso Jimenez/Shutterstock/SIPA

Le président de la République Emmanuel Macron a reçu lundi matin à l'Elysée la famille de Samuel Paty et lui a exprimé ses condoléances, a fait savoir la présidence.

Le chef de l’Etat a témoigné de son soutien aux proches de ce professeur d'histoire-géographie, assassiné vendredi, qui avait choisi de montrer des caricatures de Mahomet à ses élèves. L’Elysée précise avoir discuté avec la famille de l’organisation de l’hommage national qui lui sera rendu ce mercredi à 19h dans la cour d’honneur de la Sorbonne.

« La liberté de croire et de ne pas croire »

Vendredi lors de sa courte allocution prononcée à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), Emmanuel Macron avait rendu hommage au professeur, assassiné « parce qu’il enseignait, parce qu’il a prôné à des élèves la liberté d’expression, la liberté de croire et de ne pas croire ». Samuel Paty a été décapité vendredi après-midi près du collège où il enseignait, dans un quartier calme de Conflans-Sainte-Honorine. Son assaillant, Abdoullakh Anzorov, a été tué par la police.

Hommage mercredi

Emmanuel Macron a choisi la cour de la Sorbonne, lieu symbolique de l’esprit des Lumières et de l’enseignement, comme lieu de l’hommage national à Samuel Paty mercredi en fin d’après-midi, a indiqué l’Elysée ce lundi.

Ce choix de la Sorbonne plutôt que la cour des Invalides, lieu traditionnel des hommages, mettant ainsi à l’honneur la profession d’enseignant de la victime, a été fait « en accord avec la famille du défunt », reçue lundi matin par Emmanuel Macron, précise la présidence. L’Elysée souligne que la Sorbonne est « le monument symbolique de l’esprit des Lumières et du rayonnement culturel, littéraire et éducatif de la France ».