Attentat à Conflans : Bientôt une école Samuel Paty, près de Lyon, en hommage au professeur assassiné

HOMMAGE Le maire de Tassin-la-Demi-Lune (Rhône) a annoncé ce lundi que la future école qui doit sortir de terre portera le nom de l'enseignant décapité dans les Yvelines

Elisa Frisullo

— 

De très nombreuses fleurs ont été déposées en hommage à Samuel Paty devant son collège de Conflans.
De très nombreuses fleurs ont été déposées en hommage à Samuel Paty devant son collège de Conflans. — BERTRAND GUAY / AFP

L’école ne devrait pas sortir de terre avant quelques années. Mais une fois érigé, le nouveau groupe scolaire portera le nom de « Samuel Paty », cet enseignant de 47 ans victime vendredi dernier d’une attaque terroriste dans les Yvelines. C’est de cette manière que Pascal Charmot, le maire de Tassin-la-Demi-Lune, commune située près de Lyon, a décidé de rendre hommage au professeur décapité.

« Il s’appelait Samuel Paty, il était enseignant et son nom ne doit pas être oublié. Il est mort, sauvagement assassiné, pour avoir simplement appliqué le programme d’éducation civique dans une classe de 4e du collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine. Assassiné pour avoir enseigné la Liberté », indique ce lundi la mairie dans un communiqué. L’école qui portera son nom doit être construite sur le terrain des Maraîchers dans le quartier de la Libération, dans le cadre d’un programme immobilier comprenant également un parc, des logements et une crèche.

Un hommage doit également être rendu à Samuel Paty par la commune, lors d’une cérémonie ouverte à tous, organisée dans la cour du général Leclerc mercredi à 12h. L’occasion pour le maire et l’équipe municipale de « témoigner avec les Tassilunois de leur attachement aux valeurs de la République et de la laïcité, et de s’opposer à toutes les formes de violence et de fanatisme religieux », ajoute Pascal Charmot.