Ille-et-Vilaine : Une rave party réunit 800 personnes malgré l’état d’urgence sanitaire

RASSEMBLEMENT Les gendarmes ont dressé des dizaines d’amendes ce week-end à Guignen au sud de Rennes

J.G.

— 

Les gendarmes ont dressé des dizaines d'amendes dimanche après une rave party qui s'est déroulée à Guignen au sud de Rennes.
Les gendarmes ont dressé des dizaines d'amendes dimanche après une rave party qui s'est déroulée à Guignen au sud de Rennes. — Gendarmerie d'Ille-et-Vilaine

La fête malgré l’état d’urgence sanitaire qui interdit tout rassemblement de plus de six personnes dans l’espace public. Une rave party a réuni jusqu’à 800 personnes dans la nuit de samedi à dimanche sur un terrain privé à Guignen au sud de Rennes, a-t-on appris auprès des gendarmes. Démarrée samedi soir, la fête s’est prolongée jusqu’à dimanche midi.

Les gendarmes sont intervenus sur le site vers 1 heure du matin. Ils ont constaté sur place que peu de fêtards portaient le masque et que les règles de distanciation physique n’étaient pas respectées. Dimanche après-midi, les forces de l’ordre ont procédé à de nombreux contrôles routiers. Ils ont dressé 45 amendes pour usage de stupéfiants​, treize pour conduite sous stupéfiants et quatre pour conduite sous l’emprise de l’alcool.