Coronavirus dans le Calvados : Le département passe en état d'« alerte renforcée »

SANTÉ Désormais, les débits de boissons devront fermer dès 21 h et les restaurants ne pourront plus accueillir de clients à partir de 22 h

20 Minutes avec agence

— 

Un test du coronavirus
Un test du coronavirus — FRED SCHEIBER/SIPA

Le Calvados est passé ce vendredi en zone d’alerte renforcée concernant l’épidémie de coronavirus. Le préfet du département, Philippe Court, l’a officiellement annoncé ce matin lors d’une conférence de presse, a rapporté France 3 Normandie.

Le Calvados recense ces derniers jours 155 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants. Un taux supérieur au niveau régional (147 cas pour 100.000 personnes en Normandie), et qui justifie le passage du département de l’état d'« alerte » à celui d'« alerte renforcée ».

La situation réexaminée lundi prochain

Les habitants du département sont déjà sous le coup de mesures restrictives : interdiction des fêtes privées, limitation du nombre de clients à six par table dans les restaurants et enregistrement des clients dans les établissements. Désormais, les événements publics seront aussi limités à mille personnes et les brocantes, vide-greniers et autres rassemblements seront interdits.

Les débits de boissons devront fermer au plus tard à 21 h et les restaurants à 22 h. Dans les structures sportives, les vestiaires collectifs et les douches seront désormais interdits d’accès au public. Les autorités sanitaires du Calvados examineront à nouveau la situation lundi 19 octobre pour savoir si un passage à un état d’alerte supérieur est nécessaire, a précisé France Bleu Normandie.