Coronavirus à Lyon : Le maire ne renonce pas encore à la Fête des lumières

EVENEMENT Il se donne jusqu’à la mi-novembre pour prendre une décision, l’événement étant prévu à Lyon du 4 au 8 décembre

C.G.

— 

La cour de l'Hôtel de Ville de Lyon, l'un de nos coups de cœur de la Fête des lumières 2019.
La cour de l'Hôtel de Ville de Lyon, l'un de nos coups de cœur de la Fête des lumières 2019. — C. Girardon / 20 Minutes

La Fête des lumières de Lyon aura-t-elle lieu cette année ? Malgré les annulations de la SaintéLyon, mythique course nocturne prévue les 5 et 6 décembre, et du marché de Noël, le maire de Lyon n’envisage pour l’instant pas de renoncer à la fête des Lumières (4-8 décembre). Interrogé à ce sujet lors d’un point presse ce jeudi, Grégory Doucet a confirmé qu’il se laissait jusqu’à la mi-novembre pour prendre une décision. Ce qu’il avait déjà indiqué auparavant.

« D’ici là, on sera en capacité de savoir quelles sont les grandes tendances sur la circulation du virus » a-t-il indiqué, encore persuadé de « réussir le pari » de maintenir l’événement. En raison des conditions sanitaires, la fête pourrait revue sous une forme minimale : des déambulations sont envisagées dans les parcs de la Tête d’Or et Sergent Blandan.

« En étant très rigoureux sur les gestes barrières, très rigoureux dans le respect de cette nouvelle mesure, nous pouvons mettre tous nos chances de notre côté » a également estimé l’élu écologiste, sur le plateau télévisé de France 3.