Lyon : Trois mois après son acquittement, l’enseignant de l’université Lyon 1 reste bloqué en Turquie

INTERNATIONAL L’universitaire lyonnais n’a toujours pas pu récupérer son passeport, confisqué par les autorités turques depuis avril 2019

Caroline Girardon

— 

Malgré son acquittement en juillet, l'universitaire Tuna Altinel reste toujours bloqué en Turquie.
Malgré son acquittement en juillet, l'universitaire Tuna Altinel reste toujours bloqué en Turquie. — Yasin AKGUL / AFP

Son retour en France devait s’effectuer au cours de l’été. Mais aujourd’hui, Tuna Altinel reste toujours coincé en Turquie malgré son acquittement. Son passeport, confisqué par les autorités turques en avril 2019, ne lui a toujours pas été restitué, apprend-on auprès du comité de soutien de l’universitaire. « Les services de l’état civil viennent le 28 septembre de repousser laconiquement sa requête », précise-t-il sans connaître les raisons de ce refus.

« Cette décision non motivée l’empêche de reprendre ses activités d’enseignement et de recherche », se désole-t-il. Tuna Altinel enseigne à l’université Lyon-1, à l’Insa de Villeurbanne mais aussi à l’université Jean-Monnet de Saint-Etienne.

Acquitté définitivement le 6 juillet

Il avait été arrêté en avril 2019 en Turquie, son pays natal où il s’était rendu pour passer quelques jours de vacances. Accusé dans un premier temps d’appartenir à une « organisation terroriste » pour avoir participé à une réunion d’une amicale Kurde en France deux mois plus tôt, Tuna Altinel avait été emprisonné 81 jours. Puis libéré. Mais son passeport ne lui a jamais été restitué.

L’universitaire avait été acquitté le 24 janvier avant que le procureur ne fasse appel de cette décision. Son appel avait ensuite été rejeté le 6 juillet.