Coronavirus en Alsace : Vers une fermeture imminente des frontières avec l’Allemagne ?

EPIDEMIE Après les rumeurs, l’Allemagne annonce ce vendredi soir que le Grand-Est est classé en zone à risque, ce sera effectif samedi 17 octobre minui

Gilles Varela
— 
Archives. Contrôles de la police allemande à Kehl. Le 17 mars 2020.
Archives. Contrôles de la police allemande à Kehl. Le 17 mars 2020. — CHINE NOUVELLE/SIPA

EDIT: Depuis ce vendredi soir, l'Allemagne a finalement annoncé que le Grand-Est est classé en zone à risque, ce sera effectif samedi 17 octobre à minuit. 

La rumeur courait sur les réseaux sociaux ou sur les terrasses des cafés. L’Allemagne aurait classé le Grand-Est en zone à risque, au vu des mauvais chiffres enregistrés ces derniers jours face à l’épidémie de Covid-19.

Conséquence, l’Allemagne fermerait ses frontières prochainement avec le Grand-Est mais pourrait laisser les frontaliers se déplacer pour le travail ou bien encore les scolaires circuler… C’est faux (pour l’instant).

Pas encore…

Contacté par 20 Minutes, la préfecture du Bas-Rhin confirme qu’à l’heure actuelle la Région n’est pas encore classée en zone à risque par l’Allemagne et qu’il n’y a aucune information concernant une fermeture éventuelle de la frontière.

Des informations que confirme également le Centre européen de la consommation à Kehl (en Allemagne) qui scrute le site officiel allemand, le Robert Koch Institut, sur lequel apparaît le classement des zones à risque.