Coronavirus : Comment allez-vous réorganiser votre vie quotidienne avec le couvre-feu ?

VOUS TEMOIGNEZ Les habitants d'Ile-de-France et de 8 métropoles vont devoir respecter un couvre-feu à partir de ce samedi

Delphine Bancaud
La présence de clusters décourage le tourisme urbain (Comme ici aux Champs Elysées)
La présence de clusters décourage le tourisme urbain (Comme ici aux Champs Elysées) — Mario Fourmy

On s’était préparé à cette hypothèse. C’est désormais une réalité. Emmanuel Macron a annoncé mardi la mise en place dès samedi d’un couvre-feu entre 21 h et 6 h, pour au moins quatre semaines, si ce n’est six, en Ile-de-France et dans 8 autres métropoles (Grenoble, Lille, Aix-Marseille, Lyon, Montpellier, Saint-Etienne, Toulouse et Rouen) afin d’endiguer la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus qui atteint un niveau « préoccupant ».

« Il n’y aura pas une interdiction de circuler, mais une stricte limitation aux bonnes raisons, a précisé le président de la République lors de l’interview accordée à France 2 et TF1 mercredi soir. On n’ira plus au restaurant, chez des amis, faire la fête… » Seules les personnes obligées de travailler après 21h ou de se déplacer pour des raisons médicales auront des autorisations de circuler. En cas d’infraction à cette règle, une amende de 135 euros sera en effet appliquée. En cas de récidive, elle s’élèvera à 1.500 euros.

Comment réagissez-vous à cette nouvelle ? Comprenez-vous cette mesure ? Si vous ne travaillez pas le soir, comment allez-vous réorganiser vos soirées sans sorties ? Comptez-vous aller dormir chez des amis ou en accueillir chez vous pour les voir le soir ? Comptez-vous avoir une vie sociale malgré tout lors de la journée (déjeuners, promenades avec des amis, visites à des proches…) ? Racontez-nous !