Coronavirus : Les forains organisent une opération escargot ce matin autour de plusieurs grandes villes

PERTURBATIONS La Fédération des forains de France réclame notamment « la création d’un fonds de solidarité universel »

M.F

— 

très impactés par les mesures liées à la crise sanitaire du COVID-19, protestent contre les mesures de restriction et l'annulation de plusieurs foires et fêtes foraines en France (Illustration à Lyon le 9 octobre 2020)
très impactés par les mesures liées à la crise sanitaire du COVID-19, protestent contre les mesures de restriction et l'annulation de plusieurs foires et fêtes foraines en France (Illustration à Lyon le 9 octobre 2020) — KONRAD K./SIPA

Paris, Marseille, Lille, Metz, Nancy, Rouen ou encore Le Havre... Ce lundi matin, il sera difficile de rouler aux abords de plusieurs grandes villes de France. A l’initiative de la Fédération des forains de France, des forains mécontents, mais aussi des professionnels du cirque ou des autocaristes vont se rassembler et entamer une opération escargot pour se faire entendre du gouvernement. Ces derniers ont l’impression d’être les grands oubliés de la crise du coronavirus.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19 en mars dernier, de nombreuses fêtes foraines ont dû être annulées et certains patrons de manège ont perdu la majeure partie de leur chiffre d’affaires. La Fédération réclame notamment « la création d’un fonds de solidarité universel ». 

A Paris, une soixantaine de patrons de manèges se rassembleront avec leurs camions à 8h30 cours de Vincennes dans le 12e arrondissement avant de rejoindre le périphérique extérieur, puis l’autoroute A6. Ils rouleront jusqu’au péage de Saint-Arnoult dans les Yvelines.