Attaque du commissariat de Champigny: Une personne en garde à vue

FAITS DIVERS Une personne a été placée en garde à vue dimanche après l’attaque aux mortiers d’artifice, cette nuit, du commissariat de Champigny-sur-Marne, indique ce dimanche une source policière

20 Minutes avec AFP

— 

Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 Octobre par une soixantaine d individus masques de la cite du Bois l'Abbe.
Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été attaqué dans la nuit du 10 au 11 Octobre par une soixantaine d individus masques de la cite du Bois l'Abbe. — JOHN SPENCER/SIPA

Une personne a été placée en garde à vue dimanche après l’attaque aux mortiers d’artifice du commissariat de Champigny-sur-Marne samedi soir, a-t-on appris de source policière.

L’homme a tenté de résister lors de cette interpellation qui s’est déroulée à Champigny, a précisé cette même source, ce qui a provoqué un « gros attroupement » obligeant les agents à faire usage « d’une grenade » pour se dégager.

Dans la nuit de samedi à dimanche, ce commissariat du Val-de-Marne a été attaqué par une quarantaine d’individus. Les incidents ont débuté peu avant minuit et se sont achevés une heure plus tard.

« Les petits caïds n’impressionnent personne », dit Darmanin

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a exprimé dans un tweet son « soutien total » aux policiers, « qui font un travail difficile ». « Les petits caïds n’impressionnent personne et ne découragent pas notre travail contre les stupéfiants », a-t-il ajouté.

» Plus d’informations à venir sur 20minutes.fr