Dordogne : L’anniversaire à 40 se transforme en mariage à 400 dans la salle des fêtes

CORONAVIRUS Furieux, le maire a décidé d’interdire jusqu’à nouvel ordre la location à des particuliers

C.C.

— 

Lors d'une soirée (Illustration) // V. WARTNER / 20 MINUTES
Lors d'une soirée (Illustration) // V. WARTNER / 20 MINUTES — V. WARTNER / 20 MINUTES

Il n’a pas apprécié la plaisanterie. Mais pas du tout. Lionel Vergnaud, le maire du petit village du Pizou en Dordogne, a décidé de ne plus louer sa salle des fêtes à des particuliers jusqu’à nouvel ordre. Et pour cause. Samedi dernier, un anniversaire annoncé en mairie avec 40 personnes s’est transformé en mariage avec plus de 400 invités dans le bâtiment communal en pleine épidémie de Covid-19, rapporte Sud Ouest.

C’est le voisinage qui a fini par alerter l’édile en raison des nuisances sonores. Les gendarmes sont intervenus pour ramener le calme mais la fête a pu se poursuivre puisque les rassemblements de plus de dix personnes ne sont pas interdits en Dordogne contrairement à la Gironde. Mais pour éviter que ce genre de soirée se répète, le maire louera uniquement la salle aux associations.