Violences à Rillieux-la-Pape : La police recherche des témoins pour faire avancer l’enquête

ENQUETE Dans la nuit du 3 au 4 octobre, des personnes cagoulées avaient incendié une église et des véhicules à Rillieux-la-Pape. Des pompiers venus éteindre les flammes avaient été ensuite agressés

E.F.

— 

Les hommes de la sûreté départementale sont chargés de cette enquête.
Les hommes de la sûreté départementale sont chargés de cette enquête. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Pour faire avancer l’enquête qui s’avère compliquée, toutes les informations semblent utiles aux enquêteurs. La police lyonnaise a lancé, ce vendredi, un appel à témoins après les violences urbaines perpétrées dans la nuit de samedi à dimanche derniers à Rillieux-la-Pape, au nord de Lyon.

Ce soir-là à la nuit tombée, une bande d’individus cagoulés, masqués et vêtus en noir ont incendié une dizaine de véhicules dans plusieurs quartiers de la ville. Aux Alagniers, un véhicule en feu, qui aurait été poussé contre l’église Saint-Pierre-Chanel, a endommagé l’édifice religieux, provoquant une vague d’indignation la semaine dernière.

Témoignages anonymes

Appelés pour éteindre les incendies, les pompiers ont été caillassés avec de grosses pierres et des boules de pétanque, selon leur témoignage. Face à ces violences, qui ont entraîné la venue dans la métropole du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin lundi soir, la sûreté départementale du Rhône, sous la direction de l’autorité judiciaire, a été saisie. Dans le cadre de leur enquête, les policiers recherchent des témoignages. « Sous couvert d’anonymat, toute personne est invitée à contacter directement les policiers enquêteurs », précise la DDSP du Rhône.

Les services sont joignables les jours ouvrables de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h au 04.37.26.26.05 ou 04.37.26.26.09 ou à l’adresse mail dédiée ddsp69-violencesurbaines-rillieux@interieur.gouv.fr.