Tempête Alex : L'état de catastrophe naturelle reconnu pour 76 communes des Alpes-Maritimes et des Côtes d'Armor

INTEMPERIES Ces localités ont été victimes d'« inondations et coulées de boue » et d'« inondations par choc mécanique des vagues »

F.Bi.

— 

A Saint-Martin-Vésubie, de nombreuses maisons ont été emportées et d'autres menaces encore de s'effondrer
A Saint-Martin-Vésubie, de nombreuses maisons ont été emportées et d'autres menaces encore de s'effondrer — AFP

L’arrêté a été publié ce jeudi matin au Journal officiel. Après la tempête Alex qui a fait un mort à Brest, au moins cinq dans les Alpes-Maritimes et provoqué d’immenses dégâts, l’état de « catastrophe naturelle » vient d’être reconnu pour 55 communes de la Côte d’Azur et 21 des Côtes d’Armor.

Le texte du ministère de l’Intérieur précise que ces localités sinistrées ont souffert d'« inondations et coulées de boue ». Huit communes de la Côte d’Azur sont également concernées par le phénomène « inondations par choc mécanique des vagues ».

Macron veut une reconstruction « très vite »

La publication de cet arrêté permet l’indemnisation systématique des victimes des dommages provoqués par la tempête par leur compagnie d’assurances.

En visite dans les Alpes-Maritimes mercredi, le Président de la République Emmanuel Macron a souhaité que la reconstruction des routes arrachées, des maisons éventrées et des réseaux d’adduction d’eau ou d’électricité aille « très vite », annonçant le déblocage de 100 millions d’euros pour alimenter un « fonds d’urgence 06 » et de 50 millions d’euros du fonds Barnier de prévention des risques naturels majeurs.