Coronavirus dans les Alpes-Maritimes : Les chiffres s'améliorent, l'épidémie est sous contrôle

SANTE Les hospitalisations restent stables dans les Alpes-Maritimes et les taux de positivité au Covid-19 et d’incidence baissent

Michel Bernouin

— 

Lors d'un test de dépistage au Covid-19 à Marseille
Lors d'un test de dépistage au Covid-19 à Marseille — Daniel Cole/AP/SIPA

S’il est trop tôt pour affirmer que les voyants sont au vert, les derniers chiffres communiqués par l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte-d'Azur sont au moins encourageants. Et surtout, ils confirment que l’épidémie de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes est sous contrôle.

Le nombre de malades du nouveau coronavirus hospitalisés (121 actuellement) est stable depuis deux semaines. Dix-huit d’entre eux sont cependant dans un état grave nécessitant une admission en réanimation.

Taux d’incidence et de positivité en baisse

Le taux d’incidence, qui correspond au nombre de nouveaux cas sur 100.000 habitants, poursuit sa baisse amorcée il y a trois semaines. Il est désormais de 86,1. Le taux de positivité suit la même tendance. Il est descendu à 6,1 % après un pic à 8 % il y a trois semaines.

Depuis la fin du mois de septembre, la préfecture des Alpes-Maritimes a pris une série de mesures qui semblent porter leurs fruits. Les regroupements sont limités à dix personnes dans l’espace public et les grands événements doivent également limiter leur jauge à 1.000 visiteurs, les débits de boissons doivent fermer entre 0 h 30 et 6 h du matin, la vente à emporter d’alcool et sa consommation sur la voie publique sont interdites après 20 h.

Au niveau régional, les chiffres sont moins encourageants, en raison principalement d’une circulation du virus élevée dans le département des Bouches-du-Rhône. Selon l’ARS, 31 personnes atteintes par le Covid-19 sont décédées en une semaine dans les hôpitaux de la région Paca et dix en Ehpad.