Tentative d’incendie d’une église à Rillieux-la-Pape : Gérald Darmanin pointe « un choc contre la République »

VIOLENCES Présent lundi soir dans le Rhône, le ministre de l’Intérieur a promis des renforts policiers dans la métropole lyonnaise

J.Lau. avec AFP
— 
Gérald Darmanin (à droite) a visité lundi l'église Saint-Pierre Chanel de Rillieux-la-Pape en compagnie du maire de la ville Alexandre Vincendet. OLIVIER CHASSIGNOLE
Gérald Darmanin (à droite) a visité lundi l'église Saint-Pierre Chanel de Rillieux-la-Pape en compagnie du maire de la ville Alexandre Vincendet. OLIVIER CHASSIGNOLE — AFP
  • Deux jours après la tentative d’incendie d’une église à Rillieux-la-Pape (Rhône), Gérald Darmanin s’est rendu lundi dans cette commune de la métropole lyonnaise.
  • Le ministre de l’Intérieur a évoqué « un choc contre la République », avant de s’engager à fournir des renforts policiers autour de Lyon.

Gérald Darmanin s’est rendu lundi soir à Rillieux-la-Pape (Rhône), afin de condamner vivement  la tentative d'incendie ayant visé une église dans la nuit de samedi à dimanche. Le ministre de l'Intérieur a promis des renforts policiers dans la métropole de Lyon. « Nous avons été choqués des évènements qui se sont passés ce week-end. S’en prendre à un lieu de culte est un choc contre la République », a-t-il précisé durant son déplacement dans cette ville populaire de l’agglomération lyonnaise.

Des hommes cagoulés ont en effet projeté samedi soir à Rillieux-la-Pape un véhicule en flammes contre l’église Saint-Pierre Chanel, sans toutefois parvenir à incendier le bâtiment, en raison de l’intervention des pompiers. Sur place, le ministre a souhaité manifester sa « solidarité avec la ville, les catholiques, contre tous les actes antireligieux » et « dire à ceux qui ont commis ces méfaits cagoulés que nous ne lâcherons pas ». « Tous les moyens sont mis, y compris les moyens scientifiques, pour retrouver les auteurs de cet acte inqualifiable », a insisté Gérald Darmanin.

Le maire de Rillieux-la-Pape dénonce « un commando criminel »

« Des moyens supplémentaires seront donnés à l’agglomération lyonnaise, avec des renforcements d’effectifs, y compris dans d’autres communes de l’agglomération que Lyon », a-t-il assuré sans fournir de chiffres. Il a précisé qu’il recevrait le maire de Lyon Grégory Doucet « dans dix jours » pour évoquer la question. Le mois dernier, le nouveau maire EELV avait réclamé au ministre 200 policiers supplémentaires sur sa ville pour enrayer la baisse des effectifs. Après la tentative d’incendie de samedi, le maire (LR) de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, avait dénoncé les agissements « d’un commando criminel » ayant agi « de manière coordonnée » dans plusieurs endroits de la ville, où plusieurs véhicules en stationnement avaient été incendiés et poussés en travers de la chaussée.

Dans un communiqué, le président du conseil des mosquées du Rhône, Kamel Kabtane, a « condamné avec force » lundi les actes de ce week-end, qui font suite à une tentative d’incendie d’une mosquée mi-août à Bron (Rhône). « En s’attaquant aux lieux de cultes ou aux religions, c’est bien au vivre-ensemble que l’on veut attenter. Nous appelons tous les croyants à combattre ensemble cette forme insidieuse qui tend à vouloir opposer les communautés les unes aux autres », ajoute Kamel Kabtane dans son communiqué.