C’est l’heure du BIM : Trump tombe le masque, les néonicotinoïdes autorisés et reconstitution pour Steve

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)

X.M.

— 

Donald Trump enlevant son masque le 5 octobre 2020.
Donald Trump enlevant son masque le 5 octobre 2020. — Sipa USA/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Donald Trump a quitté l’hôpital et retire son masque

Donald Trump est de retour à la Maison-Blanche. Le président américain a quitté l’hôpital militaire Walter Reed lundi soir, avec le feu vert de ses médecins. Mais, alors qu’il déclarait dimanche avoir « beaucoup appris sur le Covid », il n’a fait aucune concession sur les gestes barrières. Donald Trump s’est ainsi exprimé sans masque dans une video sur posté sur Twitter et a appelé les Américains à « sortir ». Et, s’il a assuré, à moins d’un mois du scrutin, qu’il repartirait en campagne sur le terrain « très vite », il devra d’abord prouver qu’il n’est plus contagieux dans les prochains jours.

Les députés votent en faveur du retour des néonicotinoïdes

Entre « souveraineté » agroalimentaire et défense de la biodiversité, l’Assemblée nationale a finalement voté dans la nuit de lundi à mardi, la disposition clé du projet de loi permettant la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour sauver la filière betterave. De LFI au RN, « on est tous contre » ces insecticides tueurs d’abeilles, a convenu le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie. Mais, selon lui, « aujourd’hui il n’existe pas d’alternative » chimique ou agronomique suffisamment efficace. Le vote solennel sur l’ensemble du projet de loi, aura lieu ce mardi, après les questions au gouvernement.

Une reconstitution de l’affaire Steve Maia Caniço aura lieu ce mardi à Nantes

Son corps avait été retrouvé noyé dans la Loire un mois après sa disparition, après une intervention policière musclée le soir de la Fête de la musique en 2019. Une reconstitution de l'affaire Steve Maia Caniço aura lieu mardi à Nantes sur les quais de la Loire, a-t-on appris lundi. « Les opérations techniques conduites sous l’autorité du magistrat instructeur se dérouleront sur le lieu des faits entre 14h et 18h », a détaillé Philippe Astruc, le procureur de la République de Rennes, où l’affaire a été dépaysée début septembre 2019. Philippe Astruc a ajouté qu’il prendrait la parole « avant ou après pour expliquer ce qui est attendu de ces actes ».