Coronavirus : Considérée comme « cas contact », Roselyne Bachelot se met à l’isolement

PRECAUTION La ministre de la Culture a dîné vendredi avec une personne « diagnostiquée dimanche Covid positif »

20 Minutes avec AFP

— 

Roselyne Bachelot à la sortie du Conseil des ministres, le 23 Septembre 2020.
Roselyne Bachelot à la sortie du Conseil des ministres, le 23 Septembre 2020. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

C’est un dîner qui va l’isoler. Roselyne Bachelot, est considérée comme un « cas contact » Covid-19 et observera en conséquence une période d’isolement de sept jours à son domicile, a annoncé son entourage dimanche soir.

En déplacement pendant deux jours à Avignon pour les Etats généraux des festivals, Roselyne Bachelot a participé à un dîner où se trouvait une personne « diagnostiquée dimanche Covid positif ». Le préfet de Vaucluse, Bertrand Gaume, le directeur du Festival d’Avigon, Olivier Py, et son bras droit, Paul Rondin, eux aussi présents à ce repas, sont considérés comme « cas contact » et vont donc respecter une période d’isolement, selon nos confrères de La Provence. 

La ministre n’a « à ce jour aucun symptôme »

L’entourage de la ministre de la Culture a par ailleurs rappelé la règle : est « considérée comme cas contact toute personne ayant été en contact, sans masque, pendant une période supérieure à 15 minutes avec une personne diagnostiquée Covid positif ». Cela signifie donc que « les personnes ayant croisé la ministre ces dernières 72 heures ne sont donc pas considérées comme cas contact ».

Roselyne Bachelot, qui « ne présente à ce jour aucun symptôme et demeure pleinement mobilisée » à sa tâche, « fera un test PCR 7 jours après avoir été en contact avec cette personne diagnostiquée Covid positif et observera d’ici là une période d’isolement ». Son entourage a précisé qu’un « dispositif de travail à distance depuis son domicile [avait] été préparé il y a plusieurs semaines pour faire face à cette éventualité, son programme de travail est donc réorganisé en conséquence ».