Coronavirus : Paris et sa petite couronne pourraient passer en alerte maximale dès lundi

EPIDEMIE Le ministre de la Santé Olivier Véran a détaillé ce jeudi de nouvelles mesures lors d’un point presse

20 Minutes avec AFP

— 

Des passants portent un masque à Paris.
Des passants portent un masque à Paris. — PHILIPPE LOPEZ / AFP

Paris et les départements de la petite couronne pourraient passer en zone d’alerte maximale pour l’épidémie de coronavirus dès lundi si la progression de l’épidémie s’y confirme, a déclaré ce jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

La capitale et sa proche banlieue ont « franchi les trois seuils qui peuvent correspondre à la zone d’alerte maximale », a déclaré Olivier Véran lors d’un point presse, en précisant que ces seuils avaient été franchis « depuis quelques heures ».

« Si ça devait se confirmer nous n’aurions pas d’autre choix que de placer Paris​ et la petite couronne en alerte maximale et ce dès lundi », a précisé le ministre en indiquant que « nous réexaminerons les données dimanche ».

Un tel classement « supposera que les habitants de Paris et de la petite couronne réduisent temporairement leurs interactions sociales de manière drastique, en tout cas plus importante que ce qu’ils font déjà : plus de fêtes de famille, plus de soirées, fermeture totale des bars », a-t-il rappelé.