Coronavirus : Vous avez caché vos symptômes au boulot, à vos proches… Racontez-nous pourquoi ?

VOUS TEMOIGNEZ Le coronavirus progresse sur tout le territoire, et avec lui ses suspicions de cas et ses symptômes

P.C

— 

Avec des symptômes, l'isolement est la meilleure option pour ne pas faire circuler le virus.
Avec des symptômes, l'isolement est la meilleure option pour ne pas faire circuler le virus. — Canva/20 Minutes

« Vivre avec le virus ». Tel était le pari de cette rentrée. Et, tant bien que mal, le monde continue de tourner avec le Covid. Aujourd’hui, chacun connaît les mesures à prendre si l’on commence à observer des symptômes sur soi ou sur un proche : septaine en isolement, tests, etc. Pourtant, et si tout le monde a en tête ce protocole, certains agissent différemment lorsqu’ils sont personnellement touchés.

Selon des informations du Parisien, des contrôleurs SNCF ont continué à travailler malgré leur infection par le coronavirus, les syndicats mettant en avant, pour leur défense, la difficulté d’obtention d’arrêts de travail et la perte conséquente de revenus. Une affaire qui met en lumière un comportement dont on a peu parlé jusqu’à présent : savoir que l’on a le virus (par un test ou par des symptômes spécifiques comme la perte de l’odorat) et faire comme si de rien n’était.

Plusieurs justifications sont susceptibles d’être avancées pour agir de la sorte, mais celles qui nous intéressent aujourd’hui, ce sont les vôtres. Par peur de ne plus travailler, de perdre de l’argent, d’être « mal vu » ou pour ne pas inquiéter des proches à distance, vous avez décidé de cacher vos symptômes du coronavirus, racontez-nous pourquoi. Pour cela, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Celui-ci est complètement anonyme, pour préserver votre identité. Votre témoignage servira à la rédaction d’un article.