Coronavirus en Occitanie : La situation continue de s’aggraver, surtout en Haute-Garonne

COVID-19 L’ARS Occitanie a délivré ses derniers chiffres sur l’épidémie mardi soir. Et ils ne sont pas bons, surtout en Haute-Garonne

N.S.

— 

Un test de dépistage du Covid-19 mené au centre de Toulouse, le 29 septembre 2020.
Un test de dépistage du Covid-19 mené au centre de Toulouse, le 29 septembre 2020. — Frédéric Scheiber / Sipa

Les chiffres du Covid-19 en Occitanie continuent d’empirer. Mardi soir, l’Agence régionale de santé (ARS) a indiqué que 1.140 cas positifs étaient relevés par jour en moyenne, et que 6,6 % des tests effectués (environ 100.000 lors de la semaine écoulée) se révélaient positifs. Ces données sont similaires aux précédentes, diffusées vendredi dernier. Mais en quatre jours, le nombre d’hospitalisations a continué à monter, pour un total de 393, dont 121 en réanimation. 592 personnes sont mortes en établissements de santé.

C’est en Haute-Garonne plus qu’ailleurs que les chiffres s’affolent. Ainsi, 29 des 44 nouvelles hospitalisations constatées en Occitanie depuis vendredi ont été enregistrées dans le département. Parmi ces nouveaux patients, 18 (sur un total régional de 23) ont été admis en réanimation.

Quatre fois plus de patients en réanimation qu’il y a deux semaines

Plus globalement, ce dernier service qui accueille les malades les plus gravement touchés a vu quadrupler le nombre de patients Covid-19 dans ce département, où Toulouse est particulièrement concernée par la circulation du virus. Avec deux nouveaux décès (11 en région), la Haute-Garonne atteint la barre des 100 victimes du Covid-19.

Pour en revenir à l’échelle régionale, 45 des 168 foyers épidémiques (ou clusters) recensés à ce jour ont été identifiés dans des Ehpad.