Hautes-Pyrénées : Un jeune randonneur anglais sauvé par un berger en pleine montagne

BONNE ETOILE Un jeune Anglais qui s’est retrouvé seul et blessé sur les pentes des Pyrénées doit son salut à un berger qui passait par là

H.M.

— 

Des traces de pas dans la neige.
Des traces de pas dans la neige. — Felix Mittermeier - PixaBay

Un randonneur​ anglais de 21 ans doit probablement la vie à un berger de Gavarnie, dans les Hautes-Pyrénées, qui l’a repéré au détour d’un chemin de montagne alors qu’il neigeait à gros flocons.

« Il a eu beaucoup de chance car, vu les températures hivernales, il était fort probable qu’il ne passe pas la nuit », souligne Sébastien Abbadie, le chef de poste de la CRS de secours en montagne qui, prévenu par l’éleveur, a pu partir en 4x4 récupérer la victime.

De retour d’une inspection du troupeau

La rencontre miraculeuse entre le berger et le touriste remonte à vendredi, le jour où, pas seulement dans les Pyrénées, « on est passé d’un coup de l’été à l’hiver ». L’Anglais, qui randonnait depuis plusieurs jours dans le secteur, descendait d’un refuge quand il s’est laissé surprendre par une plaque de neige. Il a glissé, chuté, et s’est fracturé la cheville, se retrouvant immobilisé et seul au monde. « Dans un secteur escarpé où il n’y a pas de réseau et au bord d’un chemin pas très fréquenté », précise le secouriste. Sauf de temps en temps par des gens du coin comme ce berger. Il venait d’inspecter son troupeau de brebis sur une estive pour préparer la descente du lendemain.

L’éleveur était en voiture lorsqu’il a aperçu le randonneur assis au bord du chemin et couvert d’un plastique de survie. Il lui a laissé ses gants et sa veste puis a filé prévenir les secours.